Arrêter De S’inquiéter

Facebooktwitterlinkedinmail

Tout le monde a des inquiétudes, mais très peu d’entre nous réalisent a quel point s’inquiéter est dommageable pour la santé : se soucier beaucoup trop peut réellement vous rendre physiquement malade.

Malheureusement pour nous, les causes d’inquiétudes sont partout. Elles sont particulièrement fréquentes au sein de notre travail.

1. La confusion est cause d’inquiétude : concentrez-vous sur les faits et résolvez le problème.

La confusion est la principale cause d’inquiétude.

La plupart de nos soucis peuvent être résolus par l’application d’une simple analyse en trois étapes :

1. Cherchez les faits au sujet de la cause qui vous inquiete.

2. Analysez ces faits.

3. Prenez une décision sur ce qu’il faut faire.

2. Une fois que vous avez décidé comment aborder vos soucis, prenez des mesures de manière à ne jamais regarder en arrière.

Une fois que les faits analysés et que vous avez choisi un plan d’action, vous ne devriez plus revenir à la phase d’analyse.

Vous avez pris votre décision pour agir de manière décisive et rejeter toutes vos inquiétudes. Ne vous arrêtez pas sur un moment d’hésitation pour reconsidérer ou revenir sur vos pas.

3. Vivre pour le moment : garder les soucis d’hier et de demain hors de votre tête.

Se soucier du passé ou du futur est complètement inutile. Vous devez uniquement vivre dans le présent.

Vous avez besoin d’un moyen de limiter votre attention sur le présent et vous protéger contre les ruminations inutiles sur le passé ou les spéculations sur l’avenir.

La méditation est entres autres un excellent moyen pour y parvenir.

La meilleure façon de vous préparer pour l’avenir est de faire le maximum possible dans votre vie et votre travail dans le moment présent.


Hier est mort et demain est à naître — donc ne vous inquiétez pas pour eux.

Concentrez-vous uniquement sur ce que vous pouvez faire aujourd’hui.

4. Chaque fois que vous êtes confronté à des problèmes, assumez le pire des scénarios, puis essayez d’améliorer la situation à partir de là.

Lorsque vous êtes inquiet au sujet de quelque chose, demandez-vous quelle est la pire des choses qui puisse arriver.


Déterminez le pire des scénarios : pourriez-vous perdre votre emploi ? Aller en prison ? Être tué ? Acceptez ce scénario.

Supposons un instant que le pire va se produire. Très probablement, le pire scénario n’est pas si terrible, et il est fort probable que vous pourrez vous en sortir.


Concentrez vos efforts à améliorer sur le pire des scénarios.

5. Ne perdez pas d’énergie dans des situations ou des rancunes sans espoir : fixer une limite au-delà de laquelle vous cessez de vous inquiéter.

Comment pouvons-nous éviter de ruminer sur nos malheurs ? La solution réside dans une stratégie bien connue des traders de bourse : l’ordre « stop-loss ».

Un ordre « stop-loss » est un ordre de bourse. Si les choses tournent mal et le prix de l’action atteint un certain point, par exemple 10 % en dessous du prix auquel il a été acheté, il est alors automatiquement vendu.

Cette stratégie évite une perte financière trop importante.

À partir de maintenant, décidez de mettre un ordre « stop-loss » sur les choses qui vous causent du stress et de la peine.

6. Soyez plus heureux en vous concentrant sur les aspects positifs de la vie.

Nous ne pouvons pas influer directement sur la façon dont nous nous sentons, mais nous pouvons l’influencer indirectement par la façon dont nous pensons et agissons.

Une façon de se sentir plus heureux est d’agir plus heureux. Une autre façon est tout simplement de bannir les pensées négatives.

Si vous ne pensez qu’à des choses positives, vous vous sentirez automatiquement plus heureux.

Concentrez-vous uniquement sur le positif.

7. N’attendez de reconnaissance de personne ; donnez pour le plaisir de donner.

Lorsque nous effectuons des actes de bonté, nous le faisons souvent dans l’attente d’une reconnaissance.
Mais ces attentes vont probablement vous décevoir.

Les gens ont tendance à être ingrats — c’est la nature humaine, et vous ne pouvez pas la changer.


Cessez d’attendre de la gratitude lorsque vous rendez service à quelqu’un.

Au lieu de cela, savourez la joie de l’acte même. Cela vous rendra plus heureux même si l’autre n’apprécie pas votre aide.

8. N’enviez pas ou n’imitez pas les autres ; soyez vous même.

Il y a un grand risque à vouloir être quelqu’un d’autre : si vous ne vous acceptez pas tel que vous êtes, vous pouvez déclencher de nombreux problèmes psychologiques.

Personne n’est plus misérable qu’une personne qui aspire à être quelqu’un d’autre.

9. Les gens critiquent ceux qu’ils envient ; acceptez les critiques comme des compliments déguisés.

Les gens prennent plaisir à tenter de dénigrer ceux qui réussissent mieux qu’eux. Discréditer ceux que nous envions est un comportement humain normal.

Nous le faisons parce que cela nous fait sentir par comparaison plus important.

Parce que les gens sont si enclins à critiquer ceux qu’ils admirent et envient, vous devriez accepter les critiques non pas comme une insulte, mais comme un compliment.

Si vous êtes critiqué, cela signifie souvent que vous accomplissez quelque chose de remarquable.

10. Apprenez à vous détendre et à vous reposer avant d’être fatigué.

Les psychiatres s’accordent à dire que les émotions sont la cause la plus fréquente de fatigue.

Non pas les émotions positives, comme la joie, mais ceux qui sont négatifs, comme le sentiment d’ennui, l’anxiété, et l’incompréhension.

Mais les psychiatres ont également constaté que cela fonctionne aussi dans l’autre sens : la fatigue produit plus de soucis et de stress.

Vous devez donc vous reposer et vous détendre régulièrement avant de sentir de la fatigue.

11. Appréciez votre travail et évitez le stress en étant mieux organisé.

Il y a peu de sources de soucis dans la vie que d’avoir à faire un travaille, jour après jour, que vous méprisez.

Mais comment pouvez-vous rendre votre travail plus agréable et moins stressant ?

Une façon est de rester organisé : un bureau rempli de courriers sans réponse et de notes de service produira sans aucun doute du stress.

Avoir un bon temps avec vos collègues est également extrêmement important.

Olivier Charles

Olivier Charles est passionné par l’entrepreneuriat, la finance et le développement personnel. Il est contributeur pour developpementpersonnel.org et le créateur de Motive-Toi.com. Un blog personnel dédié à vous aider à devenir plus efficace, en exploitant au maximum vos possibilités qui mèneront à la réalisation de vos objectifs les plus importants.
Facebooktwitterlinkedinmail