6 Fantômes de la peur

Facebooktwitterpinterestlinkedin

La majorité d’entres nous avons de grands rêves et de grandes idées.

Pourquoi alors seulement un petit nombre de personnes passent-elles à l’action et possèdent suffisamment de ténacité pour réussir ? La peur en est la cause.

Elle interfère dans notre bien-être et notre développement. Elle peut nous empêcher d’atteindre nos rêves si nous n’y prenons pas suffisamment garde.

Cette peur peut devenir notre pire ennemi.

Les études menées par Napoleon Hill sur les facteurs de succès des hommes les plus fortunés ont démontré que nous pouvons réaliser des choses extraordinaires et achever tout ce que nous désirons si nous pouvons surmonter les obstacles créés par nos peurs.

Toujours d’après Napoléon Hill, il existe six principales forces qui peuvent nous empêcher d’accomplir nos rêves et désirs les plus fous.

On les surnomme les 6 fantômes de la peur :

  1. La peur de la pauvreté
  2. La peur de la critique
  3. La peur de la maladie
  4. La peur de la perte de l’amour
  5. La peur de la vieillesse
  6. La peur de la mort

Voici comment vaincre les 6 Fantômes de la peur :

1. La peur de la pauvreté

Nous avons naturellement tendance à attirer les choses sur lesquelles nous portons notre attention.

Les personnes financièrement indépendantes sont rarement affectées par la peur de la pauvreté à l’inverse d’une grande partie des plus modestes d’entre nous.

Une fois que vous aurez réalisé que la peur de la pauvreté n’est qu’un état d’esprit, et que vous attirez à vous les choses sur quoi vous vous focalisez, vous pourrez alors consciemment diriger vos pensées pour surpasser cette peur.

Imaginez-vous comme financièrement indépendant et plein de réussite au lieu de vous perdre dans des pensées négatives.

2. La peur de la critique

Vous avez une excellente idée et vous ne pouvez pas attendre d’en parler à vos amis et votre famille.

Malheureusement, il ne partage pas votre enthousiasme et vous donne des millions de raisons pour lesquelles votre projet ne fonctionnera pas et pourquoi vous n’y arriverez pas.

Avant de vous en rendre compte, vous commencez à douter pour finalement vous vous accorder à dire que c’est effectivement une idée stupide.

Pour certaines raisons, ce que les autres pensent de nous devient un facteur déterminant de notre succès.

Cela peut avoir un tel impact que nous nous retrouvons limités par l’opinion des autres.

N’oubliez pas que c’est à vous de décider qui doit être aux contrôles de vos pensées et de votre vie — Vous ou les autres ?

3. La peur de la maladie

Nos pensées sont déterminées par les choses et événements sur lesquels nous nous focalisons.

Par exemple, la peur d’une maladie que nous n’aurons jamais. Une fois que vous pourrez contrôler vos propres pensées, surpasser cette peur deviendra plus facile.

publivre

Bien sûr, vous devez prendre soin de votre corps et rester en forme, mais vous ne devriez pas avoir peur de la maladie à tel point qu’elle domine vos pensées.

4. La peur de la perte de l’amour

C’est la plus douloureuse de toutes les peurs.

les symptômes de cette peur sont les suivantes :

  • La jalousie : développer des soupçons sans aucune raison évidente ou suffisante.
  • La recherche d’erreurs : Rechercher à tout prix les fautes chez les autres.
  • Se fier au hasard : l’habitude de prendre des décisions financières hasardeuses dans l’espoir de garder l’amour de l’être aimé.

5. La peur de la vieillesse

La peur de la vieillesse est gravée dans notre esprit très tôt dès l’enfance.

Pourquoi avons-nous peur de vieillir ?

il y a 2 raisons à cela :

  • Premièrement, la conviction que devenir plus âgés apporte la pauvreté.
  • Deuxièmement et sans doute la raison de plus prédominante, la mauvaise éducation dont nous sommes pour la plupart tous victime qui fait l’apologie de la beauté et de la jeunesse sans tenir compte des qualités profondes de chacun d’entres nous.

6. La peur de la mort

La peur de la mort est sans doute la plus cruelle des 6 fantômes de la peur.

Elle nous envahit et est avec nous la plus grande partie de notre vie.

Elle est le symptôme d’un manque d’objectifs de vie. Avoir un objectif de vie est le meilleur moyen de lutter contre la peur de la mort.

Plus nous avons le sentiment d’apporter de la valeur au monde, plus nous avons tendance à vivre plus longtemps.

Afin de nous épanouir pleinement et réussir notre vie, il est impératif de se débarrasser de nos peurs… toutes nos peurs.

Apprenez à maîtriser vos pensées plutôt que de laisser vos pensées vous maîtriser.

Votre esprit crée une réalité autour de vos 6 fantômes de la peur tout autant qu’il crée une réalité autour de vos espoirs de succès et de votre courage.

Une fois que vous aurez surmonté vos démons, vous trouverez la paix de l’esprit et vous pourrez plus sereinement poursuivre vos rêves.

Référence :

Olivier Charles

Olivier Charles est passionné par l’entrepreneuriat, la finance et le développement personnel. Il est contributeur pour developpementpersonnel.org et le créateur de Motive-Toi.com. Un blog personnel dédié à vous aider à devenir plus efficace, en exploitant au maximum vos possibilités qui mèneront à la réalisation de vos objectifs les plus importants.
Facebooktwitterpinterestlinkedin