Dépendance Aux Jeux Vidéo: Traitement, Symptômes et Causes

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Plus de 2 milliards de personnes dans le monde jouent à des jeux vidéo qui tous ensemble créent un marché qui est devenu une industrie de plus de 120 milliards de dollars. 74 % de la population française déclarent jouer à des jeux vidéo de façon occasionnelle : 97 % chez les jeunes entre 10 et 14 ans, 94 % chez les 15-18, jusqu’à 67 % pour la tranche des 45-54 ans et 55 % chez les plus de 55 ans.

Pour la plupart de ces joueurs, jouer à des jeux vidéo est un passe-temps amusant, une manière de se relaxer, de se connecter avec des amis et relever des défis. Malheureusement, pour certains d’entre eux, ce passe-temps peut vite dégénérer en un trouble addictif qui peut prendre le dessus sur leur vie. Car quand quelqu’un a besoin de jouer à des jeux vidéo pour être heureux et qu’il se sent misérable quand il ne joue pas, cela suggère qu’il pourrait souffrir d’un trouble aussi réel que l’alcoolisme ou la dépendance aux médicaments.

Trouble du jeu vidéo

L’idée qu’une personne peut être dépendante d’un comportement, par opposition à une substance, reste encore controversée. Les arguments contre la possibilité de la dépendance aux jeux vidéo sont nombreux, mais ils convergent principalement sur trois points majeurs : le jeu pratiqué de manière excessive n’est pas une véritable dépendance, mais plutôt le symptôme d’un problème sous-jacent plus important, comme la dépression ou l’anxiété. Cependant, des preuves ont émergé de nombreuses sources : des études indiquant que le jeu compulsif et les drogues addictives modifient les circuits de récompense du cerveau de manière similaire.

Même sans trouble officiellement diagnostiqué, certaines personnes sacrifient leur mariage et leur travail pour passer plus de 60 heures par semaine à jouer. Certains enfants et adolescents deviennent tellement accros aux jeux vidéo qu’ils menacent même leurs parents quand il est temps de poser les manettes.

Des recherches auprès de personnes dépendantes aux jeux vidéo montrent qu’elles ont une santé mentale, un fonctionnement cognitif et un contrôle de leurs impulsions moins bons que les personnes qui n’ont pas de dépendance aux jeux vidéo. Elles ont également des difficultés émotionnelles accrues et déclarent se sentir plus isolées socialement.

L’Organisation mondiale de la santé a même officiellement ajouté un nouveau trouble à la section sur la toxicomanie et les comportements addictifs dans sa classification internationale des maladies : « trouble du jeu vidéo », qu’elle définit comme :

… une perte de contrôle sur le jeu, une priorité accrue accordée au jeu, au point que celui-ci prenne le pas sur d’autres centres d’intérêt et activités quotidiennes, et par la poursuite ou la pratique croissante du jeu en dépit de répercussions dommageables.

Comment puis-je obtenir de l’aide en cas d’une dépendance aux jeux vidéo ?

Si vous réalisez qu’il est temps de surmonter votre dépendance ou d’aider quelqu’un qui en souffre, il existe de nombreuses ressources pour vous aider. Par exemple des groupes de soutien ou un Psychologue en ligne qui peut également aider les gens à se libérer de leur dépendance.

Dépendance Aux Jeux Vidéo: Traitement, Symptômes et Causes

Car il est révolu le temps où vous deviez rencontrer un thérapeute en face à face pour obtenir de l’aide. Aujourd’hui, les entreprises de téléthérapie vous permettent d’obtenir des soins et de faire appel à un Psychothérapeute en ligne 24 h/24 et en tout anonymat sans devoir sortir de chez vous. Les SMS, les appels téléphoniques et la vidéoconférence ont rendu plus facile que jamais l’accès aux soins où que vous soyez. Et par rapport à la thérapie traditionnelle, la thérapie en ligne peut souvent être moins chère. C’est une excellente chose, d’autant plus que beaucoup d’entre nous sont encore réticent à sortir de notre maison en raison de la crise COVID-19.

Pourquoi les jeux vidéo peuvent-ils être addictifs ?

La dépendance aux jeux vidéo est le plus souvent observée chez les joueurs de l’univers des jeux de rôle en ligne multijoueur. Ces jeux présentent de nombreux attraits : ils sont interactifs, ont un caractère social, sont compétitifs et se déroulent en temps réel. Un joueur peut ainsi rejoindre des clans, se faire des amis, aider d’autres joueurs et développer son statut. Bien que les paramètres soient virtuels, les relations sont bien réelles. Pour le joueur, le sentiment de faire partie d’une histoire et d’avoir un rôle à jouer peut être important et significatif, surtout s’il manque de gratification sociale dans sa vie réelle.

Comme pour toute autre addiction, la dépendance aux jeux vidéo démontre des signes avant-coureurs. Il est primordial de savoir reconnaître ces signes si vous ou quelqu’un que vous aimez est un joueur invétéré. Si vous ne savez pas si ces symptômes s’appliquent à vous, vous pouvez faire appel à un thérapeute pour discuter de vos symptômes possibles ou pour en savoir plus sur les options de traitement.

Avatar
Facebooktwitterpinterestlinkedin