peur de l'échec

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Avez-vous été récemment confronté à un échec?? Si c’est le cas, alors bravo?!

Il n’y a personne sur cette planète qui ne puisse honnêtement affirmer n’avoir jamais échoué à quoi que ce soit à un moment donné dans sa vie.

Échouer fait partie de notre processus de développement en tant qu’être humain.

Nous échouons parce que nous grandissons. Nous expérimentons à la recherche de solutions aux problèmes de la vie.

Nous sommes curieux par nature, et cette curiosité peut éventuellement nous conduire au succès. L’échec est donc une partie de tout cela.

Malheureusement, notre société nous inculque que l’échec est un signe de faiblesse, de malchance et de tentatives perdues d’essayer d’améliorer nos vies.

«L’échec fait tomber le perdant. L’échec inspire le gagnant» – Robert T. Kiosaki

À chaque fois que nous échouons, nous avons tendance à nous effondrer, nous apitoyer et croire que c’est la fin du monde. Nous nous interrogeons sur notre intelligence et sur les raisons qui nous ont amenés à agir.

Étant donné que nous faisons tous des erreurs, il est bon de garder à l’esprit que l’échec n’est pas le vrai problème. L’important est notre manière de faire face à nos émotions.

Nous nous sentons mal quand nous échouons, ce qui est normal, mais renoncer à nos rêves n’est jamais la bonne solution.

Voici 8 étapes qui vous aideront à vous libérer de la peur de l’échec ou, du moins je l’espère, vous aideront à vous pardonner :

1. Si vous ne faites pas d’erreur, c’est que vous ne prenez pas assez de risques

Afin de vous améliorer et atteindre vos objectifs, vous devez être prêt à prendre des risques. Prendre des risques signifie aussi que vous pourriez échouer.

Il est naturel de se sentir mal face à un échec, mais rappelez-vous que cela signifie que vous prenez des actions concrètes pour trouver des solutions à vos problèmes.

«Si vous n’échouez pas de temps à autre, c’est signer que vous ne faites rien d’innovant» – Woody Allen

Ne vous attardez pas sur vos échecs et utilisez-les plutôt comme un outil d’apprentissage. Tirez-en les leçons et continuez à avancer. Si vous apprenez de vos erreurs, vous ne les reproduirez plus et vous deviendrez plus fort, plus sage et plus expérimenté.

2. Tout le monde fait des erreurs

En tant qu’êtres humains, nous sommes tous sans exception condamnée à faire des erreurs. Il n’existe pas de GPS ou de cartes routières pour éviter les pièges de la vie.

Même si quelqu’un d’autre a tracé le début du chemin pour vous, si vous voulez aller plus loin, vous courez le risque de faire des erreurs.

Ne vous laissez pas décourager. Voyez cela comme une indication que vous êtes sur la bonne voie.

Contemplez ce que vous avez déjà atteint, continuez à travailler dur et n’abandonnez pas. Vous finirez par réussir.

3. Vos échecs sont des signes d’amélioration

Ne soyez pas découragé lorsque vous avez le sentiment de faire des erreurs en prenant des actions qui vous semblent les bonnes. Cela peut signifier que vous êtes sur la bonne voie.

Cela doit vous encourager et vous motiver à croire que vos erreurs vous aident à devenir meilleur dans ce que vous faites. Vous deviendrez plus fort et plus compétent.

«Il n’y a pas d’échec tant que l’on ne cesse pas d’essayer. Il n’y a pas de défaite sauf intérieure, pas d’obstacles insurmontable sauf notre propre faiblesse envers le but» – Ken Hubbard

Travaillez dur pour vous assurer que vos erreurs soient meilleures à chaque fois.

4. Vos échecs signifient que vous êtes une personne courageuse

Il faut un certain courage pour vous lancer vers un objectif pour lequel vous n’avez aucune idée si vous pourrez l’atteindre.

Vous investissez votre temps, votre énergie et votre argent dans quelque chose où le résultat n’est pas garanti.

«Il n’y a qu’une seule façon d’échouer; c’est d’abandonner avant même d’avoir réussi !» – Olivier Lockert

Même si vous échouez, le fait que vous avez donné tout ce que vous avez en dit long sur votre personnalité.

Être courageux ne signifie pas être sans peur. Cela signifie uniquement que même si vous avez peur, vous avez assez de force pour continuer à aller de l’avant.

5. Vos échecs vous rendent beaucoup plus fort

Après avoir échoué à quelques reprises, vous deviendrez plus résistant.

Il est normal d’être découragé, frustré et même en colère après un échec. Mais si vous choisissez de surpasser votre déception et votre colère, vous vous rendrez compte que vous deviendrez plus fort.

Vous serez également plus déterminés à réussir et à prouver à vous-même ainsi qu’aux autres que vous pouvez réussir.

6. Vos échecs vous aident à grandir

Après un échec et après avoir surpassé votre déception, vous serrez beaucoup plus susceptible d’allez chercher en vous des forces que vous ne soupçonnez même pas.

Vous réaliserez en quoi vous êtes vraiment fait et à quel point vous êtes résistant.

Pour devenir plus fort et grandir, vous aurez à vous surpasser. L’échec vous aidera à trouver en vous la force de continuer.

Beaucoup d’entre nous comprennent que parfois les choses arrivent pour une certaine raison. Même si lorsque nous échouons les raisons ne sont pas forcément toujours claires.

«La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé!» – Socrate

Les personnes ouvertes d’esprits comprennent que leurs échecs leur offriront plusieurs autres possibilités.

Le dicton qui dit que quand une porte se ferme beaucoup d’autres s’ouvrent est tellement vrai.

Vous devez être prêt à voir les opportunités et à aller les chercher.

Un échec n’est jamais la fin de votre rêve, mais le début de quelque chose de plus grand et de meilleur.

7. Vos échecs vous donnent l’occasion d’apprendre de nouvelles choses

Examinez quelques-unes des personnes les plus importantes de notre histoire et voyez comment ils ont géré l’échec.

Thomas Edison par exemple, disait qu’il n’avait pas échoué, mais qu’il avait trouvé des milliers de façons de résoudre un problème.

“Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme.” – De Winston Churchill

C’est cette mentalité que vous devez développer. L’échec n’est pas la fin, mais une occasion d’apprendre quelque chose de nouveau et de tenter une nouvelle stratégie.

8. Votre échec peut vous donner d’autres solutions que vous n’auriez jamais découvertes autrement

Si vous ne passez jamais à l’action, vous ne saurez jamais si vos idées pourront se réaliser un jour. Et si vous n’essayez pas, vous ne saurez jamais si vous auriez effectivement échoué.

Il est bien plus préférable d’avoir échoué que d’avoir les regrets de n’avoir jamais essayé.

Parfois même, vous tenterez de réaliser quelque chose et le résultat sera au-delà de vos espérances. Quelque chose de totalement différent, mais encore plus motivant.

Vos échecs pourront se révéler être vos meilleurs succès.

“Les opportunités apparaissent le plus souvent sous la forme de malchance ou d’échec temporaire.” – Napoleon Hill

Vous allez échouer et continuer à échouer aussi longtemps que vous serrez prêt à essayer quelque chose de nouveau?; n’abandonnez pas.

Voyez vos échecs comme des tremplins pour atteindre vos objectifs. Considérez-les comme le cours normal de la vie et comme des occasions pour devenir meilleur.

Olivier Charles

Olivier Charles est passionné par l’entrepreneuriat, la finance et le développement personnel. Il est contributeur pour developpementpersonnel.org et le créateur de Motive-Toi.com. Un blog personnel dédié à vous aider à devenir plus efficace, en exploitant au maximum vos possibilités qui mèneront à la réalisation de vos objectifs les plus importants.
Facebooktwitterpinterestlinkedin