Motivations

Comment Réaliser Ce Que l’On Veut Sans Être Motivé

• Bookmarks: 28


Les personnes passionnées de motivation se rappellent facilement des paroles de la conférencière Mel Robbins : « You are never going to feel like it », que l’on pourrait traduire par « vous n’aurez jamais envie de le faire ».

Comment trouver des sources de motivation pour se lancer dans une action ou un projet alors ?

​Prévoir une récompense de temps en temps

Pour se lancer dans un projet, il est important de se remémorer fréquemment son objectif de base. On peut le noter sur le mood board de son bureau, l’inscrire sur le fond d’écran de son téléphone ou encore programmer une alarme quotidienne. On peut alors mieux imaginer la satisfaction de mener un projet à terme.

Pour les projets de longue haleine, qui demandent plusieurs étapes ou parfois plusieurs mois, il est possible de s’accorder des petites récompenses à la fin d’une grande étape, comme une sortie au restaurant ou une Rolex GMT-Master.

Cela étant dit, on évite de placer une récompense à des périodes trop régulières de manière à réduire les effets d’accoutumance et de routine.

​Appliquer la règle des 5 secondes

Célèbre conseil de Mel Robbins, la règle des 5 secondes invite à se donner une petite impulsion pour se lancer dans un projet, comme sortir de son lit ou envoyer un mail primordial pour son entreprise. On compte 5 secondes et on passe vite à l’action sans hésitation.

Bien sûr, cette règle est à prendre avec un grain de sel. Avant d’agir, il est nécessaire de bien se renseigner sur sa situation et de s’assurer de sa sécurité et de celles de ses collaborateurs. Il est question de sortir de sa zone de confort, non pas de se mettre en danger ou de prendre des risques démesurés.

​Noter votre plan dans votre agenda

S’il n’est pas possible de réaliser la tâche que l’on souhaite dans les 5 secondes, il est conseillé de noter ce que l’on veut accomplir dans son agenda. Pour les grands projets, on divise les actions en des tâches mesurables et réalistes et on les programme dans un calendrier.

Pour ne pas s’épuiser, on peut ajouter dans son agenda une période de temps supplémentaire dédiée aux imprévus, comme une étape administrative inattendue ou des délais indépendants de sa volonté. On bloque aussi des plages horaires pour établir des petits bilans et éventuellement adapter son objectif ou son emploi du temps.

28 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.