Le portage salarial ou comment démarrer sereinement une activité indépendante

Facebooktwitterpinterestlinkedin

L’augmentation du nombre d’indépendants en France au cours de ces dernières années est étonnante. Ce sont pas moins de 930 000 personnes qui auraient à l’heure actuelle démarré une activité pour leur compte propre. Avec une évolution de 145 % en 10 ans, le marché des indépendants est en plein essor et cette tendance semble se poursuivre.

De nombreuses entreprises aujourd’hui, même de très grande taille, ont besoin d’une main-d’œuvre plus flexible. C’est pourquoi ils préfèrent faire confiance à des sous-traitants plutôt que des employés à temps plein. Grâce aux sociétés de portage salarial, ces entreprises ne sont plus dépendantes des contraintes liées aux personnels salariés. C’est à dire, la gestion des candidatures, le processus de recrutement ou les charges liées au travail. L’expertise de ces collaborateurs indépendants est également particulièrement appréciée.

Vous faites peut-être partie de ces personnes qui envisagent de travailler seules pour la première fois. Devenir votre patron est un énorme changement qui peut sembler très attractif pour de nombreuses personnes. Mais, comme pour tout, un grand changement implique de grands défis. Vous devez bien comprendre et vous préparer à tous les aspects de l’entrepreneuriat pour éviter de mauvaises surprises en cours de route.

Certaines des tâches administratives que faisait votre employeur seront maintenant sous votre responsabilité à moins que vous décidiez de faire confiance à une société de portage salarial. Dans ce cas, voici ce que vous devez savoir pour démarrer et développer une activité indépendante prospère en tant que salarié porté ou salarié indépendant.

La société de portage salarial

Plus de 400 000 emplois ont été créés en dix ans grâce au portage salarial. Gagnant en reconnaissance et grâce à de nouveaux accords, le statut de salarié porté attire désormais 30 000 à 50 000 professionnels qualifiés chaque année. Encadré par une législation spécifique, la solution du portage salarial est apparue comme une méthode plus qu’intéressante pour ceux qui désirent développer une activité indépendante dans un environnement sécurisant.

Ce système profite d’un engouement indéniable chez les formateurs, cadres seniors, les managers de transition et les consultants freelances. Le portage salarial ne s’adresse cependant pas à tout le monde. Certaines activités réglementées comme celles exercées par les avocats, les experts-comptables, ou encore les médecins, sont exclues du système.

Pour devenir salarié porté, il est nécessaire de proposer des prestations intellectuelles, d’être doté d’une excellente expertise dans le domaine exercé et de prétendre à un salaire mensuel dont le montant minimal est de 2000 € net.

Attractivité du portage salarial

Le portage salarial permet à l’indépendant de bénéficier des avantages du statut de salarié tout en restant autonome dans son activité. C’est un véritable tremplin qui offre des avantages très intéressants. Le salarié indépendant est entièrement libre de définir sa stratégie de prospection commerciale, son volume d’affaires et son lieu de travail.

De plus, le portage salarial a l’avantage de ne pas forcer l’indépendant à choisir une structure juridique particulière pour exercer son activité. Il peut aussi profiter de l’accompagnement par des experts pour favoriser la croissance de son activité.

Le salarié porté dispose de la même protection qu’un salarié traditionnel, que ce soit en matière de sécurité sociale, de formation, de congés, de retraite ou même d’assurance chômage.

Il offre de nombreux avantages à un entrepreneur indépendant :

  • Le portage salarial permet de combiner plusieurs activités.
  • Le salarié indépendant peut démarrer une activité sans avoir besoin de créer une entreprise.
  • Il paie ses taxes comme tout autre employé. Il bénéficie d’une assurance chômage et d’une pension plus intéressante qu’un indépendant traditionnel.
  • Le salarié indépendant peut déterminer ses propres heures de travail.

Missions assurées par une société de portage salarial

La société de portage met en relation leurs salariés indépendants et de potentiels clients offrant des missions correspondant à l’expertise de l’indépendant. Il décide s’il souhaite être mis en relation ou non avec le client. La société de portage s’occupe ensuite de tout, de la rédaction du contrat de prestation au versement du salaire.

Une telle société réalise plusieurs autres missions qui couvrent généralement :

  • Gestion administrative et suivi des activités.
  • Gestion des contrats et des fiches de paie.
  • Sauvegarde des documents.
  • Assistance juridique et commerciale.

Calculer sa rémunération en portage salarial

L’indépendant signe un contrat avec la société de portage. Le paiement des prestations est fait auprès de la société. En effet, ce dernier perçoit les honoraires et les convertit en rémunération pour le salarié porté. L’indépendant délègue le suivi des paiements et donnent tous les éléments commerciaux à la société de portage. Il lui est possible de déclarer ses dépenses professionnelles, comme ses frais de voyage ou l’acquisition de matériel informatique.

Afin de calculer le salaire net en portage salarial, il faut prendre en compte les charges salariales qui sont déduites dans le rapport salaire brut/salaire net. Il faut ensuite ajouter les charges patronales à ce dernier. Il faut également intégrer le taux de gestion de la société de portage.

Le montant du salaire en tant que salarié porté correspond à environ la moitié du chiffre d’affaires HT, après prélèvement des cotisations sociales, des charges patronales, et des frais de gestion de l’entreprise de portage.

Le portage salarial ou comment démarrer sereinement une activité indépendante

Exemple de simulation effectué avec l’outil de embarq.fr

Une garantie financière est souscrite par la société de portage. Elle sert à assurer une partie de la rémunération du salarié indépendant et le paiement des cotisations sociales, en cas de non-paiement de l’entreprise cliente. Dans certains cas, les salariés portés sont entièrement payés même si la mission n’a pas été réglée par le client. L’entreprise de portage verse alors un salaire à l’avance.

Il est important de préciser que seule une entreprise certifiée peut embaucher des employés avec le statut de portage salarial. Cette contrainte rend ce système plus serein.

Conclusion

Pour un grand nombre de personnes, le travail en tant qu’indépendant est une manière flexible et sécurisante de travailler. La vérité est que s’engager dans cette voie est difficile à bien des égards. Cependant, presque tout le monde peut y arriver avec un plan bien réfléchi basé sur des hypothèses réalistes et une certaine éthique de travail et de volonté.

La société de portage salarial offre une façon de travailler qui permet à une personne de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat en profitant des avantages d’un employé. C’est le moyen idéal pour être indépendant et en même temps socialement couvert. L’indépendant peut ainsi développer son affaire en s’appuyant sur l’expertise d’une société qui gère pour lui tout l’aspect administratif.

Avatar
Facebooktwitterpinterestlinkedin