Vie

Le Programme En 12 Étapes Pour Arrêter De Fumer, C’est Quoi ?

• Bookmarks: 38


La nicotine est parmi les drogues les plus addictives en libre circulation. Plus de 6 000 000 de personnes dans le monde meurent chaque année du tabagisme dont environ 600 000 du tabagisme passif.

De nombreux problèmes de santé sont liés au tabac, notamment le cancer, les crises cardiaques et l’emphysème. En fait, plus de fumeurs meurent de problèmes cardiaques et d’accident vasculaire cérébral plutôt que de cancer du poumon. C’est pourquoi la plupart des personnes sous-estiment souvent à quel point le tabagisme est mortel.

Les personnes dépendantes à la nicotine ont des comportements semblables à ceux des autres toxicomanes : elles continuent à consommer leur drogue malgré les conséquences néfastes et arrêter par pure volonté est chose pratiquement impossible à achever. La dépendance est un phénomène complexe caractérisé par un comportement compulsif et une perte de contrôle. Étant donné qu’il n’y a pas de cause unique et spécifique à la dépendance, il n’y a pas de traitement standard unique.

Certains des symptômes de la dépendance à la nicotine sont : continuer à fumer malgré les risques pour la santé, l’incapacité d’arrêter, aller au magasin tard la nuit pour acheter des cigarettes et stocker des paquets supplémentaires par peur d’en manquer.

Une variété d’approches existent afin d’éradiquer cette dépendance, telles que la psychothérapie, l’acupuncture, l’absorption de médicaments, l’utilisation de cigarettes électroniques comme celles que vous pouvez trouver sur www.cigaretteelec.fr, ou de patch de nicotine.

Une des approches les plus efficaces est probablement le programme de rétablissement en 12 étapes de Nicotine Anonymes adaptées du programme en 12 étapes des Alcooliques Anonymes. Les mêmes principes qui aident les gens à s’abstenir de consommer de l’alcool et d’absorber d’autres drogues permettent également d’aider à éviter la nicotine.

Les principes fondamentaux du programme

Les programmes en 12 étapes sont des outils utilisés pour gérer à peu près n’importe quelle dépendance, notamment l’usage de drogues, le tabagisme, la dépendance sexuelle, l’anxiété sociale, la boulimie, la dépense compulsive et les paris d’argent.

Ils fournissent un exutoire où les personnes dépendantes peuvent se confier sur les défis auxquels elles sont confrontées chaque jour. Le programme en 12 étapes le plus populaire est certainement celui des Alcooliques anonymes (AA).

Les membres assistent ainsi à des réunions en personne dans des lieux de leur communauté. Ils partagent honnêtement leurs expériences et leurs difficultés avec la toxicomanie et se soutiennent mutuellement afin de rester sobres.

Les 4 outils utilisés par le programme pour aider les membres à se débarrasser du tabac sont :

  1. Les réunions de groupe de soutien.
  2. Une liste téléphonique d’autres membres qui sont prêts à offrir des conseils et un soutien.
  3. Des livres et des brochures d’information.
  4. L’aide d’un membre au service des autres encore aux prises avec la dépendance à la nicotine, capable et disposé à agir en tant que coach ou parrain.

Arrêter De Fumer

Quelles sont les 12 étapes du programme ?

Ces 12 étapes aident à orienter le processus de récupération :

1. La 1re étape du programme est celle où le toxicomane admet qu’il est impuissant pour arrêter de fumer par lui-même et que sa vie est devenue ingérable.

2. La 2e étape ; croire qu’il existe une puissance supérieure qui peut aider à remettre sa vie sur les rails et surmonter la dépendance.

Pour certains fumeurs, une puissance supérieure est Dieu tel qu’il est conçu dans leur tradition spirituelle. Pour d’autres, le terme fait référence par exemple aux membres de leur famille ou à des amis.

3. La 3e étape est lorsque le toxicomane décide de remettre sa volonté à Dieu ou à tout ce qu’il croit être sa puissance supérieure.

4. La 4e étape ; lorsque le toxicomane admet ses bons et mauvais traits puis fait un inventaire de sa vie et de toutes les décisions qu’il a prises.

5. Dans la 5e étape, le toxicomane doit confesser à Dieu et aux autres les choses qu’il a mal faites suite à sa dépendance.

6. La 6e étape l’oblige à confier le contrôle de ses défauts à Dieu.

7. La 7e étape consiste à implorer Dieu de supprimer ses défauts de caractère.

8. Dans la 8e étape, le toxicomane dresse une liste de tous ceux que son comportement addictif a nui.

9. La 9e étape, probablement la plus difficile, oblige le toxicomane à s’excuser auprès de toutes les personnes figurant sur sa liste dressée à la 8e étape.

10. La 10e étape est une continuation de l’inventaire moral effectué à la 4e étape.

11. La 11e étape implique la recherche active de la volonté de Dieu par la méditation, la prière et toute autre discipline spirituelle choisie par le toxicomane.

12. La 12e et dernière étape consiste à enseigner ces mêmes principes à d’autres personnes qui essaient de surmonter leurs propres dépendances.

Les éloges des programmes en 12 étapes

Les programmes en 12 étapes n’exigent pas que leurs membres adhèrent à une croyance particulière. Chaque groupe est indépendant et il n’y a pas de frais obligatoires ni de cotisation. Toutes les dépenses du groupe sont assumées grâce à des dons volontaires.

Les membres ne donnent que leur prénom ou peuvent garder leur entier anonymat tout en recevant le soutien et les encouragements d’autres personnes du groupe. Ces personnes qui s’efforcent également de combattre leur dépendance à la nicotine.

L’adhésion à un de ces programmes signifie un changement dans le cercle social du toxicomane pour inclure davantage, sinon seulement, des personnes qui soutiennent l’abstinence et la sobriété. Il peut ainsi établir des relations épanouissantes avec des personnes sobres partageant le même vécu, les mêmes idées et lui permet trouver des moyens alternatifs d’occuper son temps.

Les critiques des programmes en 12 étapes

Plusieurs éléments des programmes en 12 étapes en font un mauvais choix pour certaines personnes qui cherchent à se débarrasser de leur dépendance.

Pour commencer, certains toxicomanes souhaitant devenir membres pourraient trouver l’accent sur la spiritualité rebutante. Pourtant ces programmes soutiennent clairement que la puissance supérieure à laquelle ils font référence peut être interprétée comme un pouvoir non théiste, tel que le pouvoir de la communauté.

Les programmes en 12 étapes promeuvent l’objectif de l’abstinence, mais la modération est un meilleur objectif pour certaines personnes. D’autres encore peuvent trouver que l’accent mis sur leur propre impuissance peut éroder la confiance en soi.

Conclusion

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement en soi, le programme en 12 étapes a quelque chose d’essentiel à offrir aux personnes qui tentent d’arrêter de fumer ou de sortir de n’importe quelle dépendance. Les réunions sont accessibles dans de nombreux endroits et à de nombreuses heures du jour et de la nuit. Sans oublier qu’ils sont bien sûr compatibles avec d’autres méthodes, mesures ou thérapies.

Et pour finir sur une note optimiste au sujet du tabagisme, peu importe combien de cigarettes vous fumez ou depuis quand vous fumez, si vous arrêtez maintenant, votre corps commencera doucement à se régénérer même après plusieurs années de négligence.

Facebooktwitterpinterestlinkedin
38 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.