plan de développement personnel

Facebooktwitterlinkedinmail

Vous avez l’impression de ne pas arriver à quoi que ce soit dans votre vie??

Lorsque vous regardez en arrière au cours cette dernière année, avez-vous l’impression de ne pas vous diriger dans la direction que vous aviez prévu??

Dans ce cas, il est temps d’envisager d’élaborer un plan de développement personnel afin de vous donner les objectifs et les directions qui vous manquent.

 

Un plan de développement personnel vous aidera à déterminer ce que vous vous attendez de votre vie et comment arriver à ces attentes.

Comment faire un plan de développement personnel?? Voici 5 conseils pour vous y aider:

1. Brainstorming

La première étape consiste à écrire tout ce que vous voulez accomplir dans votre vie.  Notez tout ce qui vous passe par la tête, peu importe si vos idées vous paraissent folles. Ne laissez pas les sentiments négatifs vous dicter ce qui est ou non réaliste.

Il n’y a ici aucune place pour le jugement.Concentrez-vous pour le moment à remplir votre feuille blanche.

Utilisez par exemple une application comme «?The most dangerous writing app?» : arrêter d’écrire pendant 5 secondes et tout votre texte se verra automatiquement effacé.

Vous pouvez ainsi court-circuiter la partie de votre cerveau qui contrôle votre raisonnement et étaler sur votre feuille ce que vous voulez réellement.

2. Créer les principales catégories

Après avoir écrit tout ce que vous voulez accomplir, il est temps de classer ces objectifs dans différents domaines de votre vie. Certains concernent votre carrière, d’autres vos amours, ou encore votre développement intellectuel.

La meilleure chose à faire est de rendre vos objectifs les plus abstraits possible de manière à ce qu’ils puissent être facilement catégorisés dans plusieurs domaines à la fois.

Par exemple, si vous avez écrit un de vos objectifs comme, «?quitter mon emploi actuel?», «?démarrer ma propre entreprise?» et «?devenir riche?», vous pourrez combiner ensembles ces 3 objectifs au sein d’une seule catégorie appelée «?Réussir ma propre entreprise?».

Attention toutefois si un objectif est contraire à un autre?; vous devrez alors donner des priorités.

Si vous avez les catégories, «?Réussir ma propre entreprise?» et «?ne pas se lever avant midi et ne pas travailler plus d’une demi-heure par jour?», alors vous aurez probablement à décider ce qui est le plus important pour vous et mettre l’autre objectif en attente.

3. Déterminez ce qui vous sera nécessaire pour atteindre vos objectifs

Maintenant que vous avez vos principaux objectifs, il est temps de définir les sous-objectifs qui sont les étapes entre là où vous êtes actuellement et où vous voulez être. Ce sont les différentes étapes à franchir qui vous séparent de vos objectifs de vie.

Il est de bonne pratique de créer un plan détaillé mais flexible.

Bien souvent, si vous avez correctement défini vos catégories dans l’étape ci-dessus, votre travail de planification sera quasiment terminé.

Dans l’exemple précédent, les deux sous-objectifs pour «?Réussir ma propre entreprise?» sont : «?quitter mon emploi actuel?» et «?démarrer ma propre entreprise?». Ces deux étapes doivent impérativement être atteintes afin d’arriver à l’objectif final.

Décomposer encore vos sous-objectifs une fois qu’ils sont bien définis.

Qu’est-ce que vous aurez maintenant à accomplir pour atteindre ses sous-objectifs?? Vous ne pouvez raisonnablement pas quitter votre emploi si vous n’avez pas suffisamment d’économies, ou d’autres sources de revenus.

Assurez-vous de bien identifier les grands obstacles qui seront sur votre chemin et de trouver des moyens de les surmonter.

4. Restez «?SMART?»

Vos objectifs doivent être «?SMART?» (intelligent) :

  • Spécifiques : ils sont clairs et vous savez ce que vous devez changer pour les atteindre.
  • Mesurable : il doit y avoir des manières de déterminer que vous avez atteint votre objectif et que vous pouvez passer à l’étape suivante.
  • Atteignable : si vous ne pouvez pas les atteindre alors ce ne sont que des rêves et non pas des objectifs.
  • Réalistes : vous ne pouvez pas voler dans les airs à moins d’être dans un avion ou dans tout autre moyen de transport volant. Et si vous avez 60 ans, vous ne gagnerez pas le tour de France.
  • Temporel : «?Quelque part dans le futur?» n’est pas la bonne façon de penser. Définissez un calendrier pour compléter tous vos objectifs.

Une fois tout cela effectué, alors ce qui reste à faire c’est de passer à l’action et commencer par chaque première étape de votre plan dans chacun des différents domaines.

5. Il s’agit d’objectifs et non pas de chaînes

Rappelez-vous que lorsque vous poursuivez vos objectifs, vous devez vous assurer de garder un peu d’espace pour les situations imprévues.

«?Je ne veux pas me lever aujourd’hui et travailler sur mon plan de développement personnel?» n’est pas une excuse valable pour ne pas avancer vers vos objectifs. Par contre, si vous tombez malade, ou votre patron vous offre une promotion, alors vous devriez être prêt à pouvoir vous adapter, mais pas abandonner?!

Retravaillez votre plan afin de prendre en considération les nouveaux événements et déterminer ce que vous devez changer.

Enfin, assurez-vous au moins une fois par an d’examiner si les objectifs posés sur papier reflètent encore les objectifs que vous avez tête. Il est important de ne pas finir sur une route que vous ne voulez plus suivre.

Pour cela, la meilleure stratégie est de refaire un brainstorming de ce que vous voulez, puis comparez vos objectifs à ce que vous avez mis sur papier quelques mois plus tôt.

Si vous vous apercevez que certains de vos objectifs ont changé alors, adaptez votre plan en conséquence.

Olivier Charles

Olivier Charles est passionné par l’entrepreneuriat, la finance et le développement personnel. Il est contributeur pour developpementpersonnel.org et le créateur de Motive-Toi.com. Un blog personnel dédié à vous aider à devenir plus efficace, en exploitant au maximum vos possibilités qui mèneront à la réalisation de vos objectifs les plus importants.
Facebooktwitterlinkedinmail