Tu Es Extraordinaire ! Et Je Te Le Prouve En 4 Points

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Article invité écrit par Elise Cuffel du blog Corps et âmes.

Tu as lu le titre et tu es resté sceptique car tu n’as pas eu le prix Nobel de la paix, tu n’es pas une rockstar, et tu ne sauves pas les bébés koalas en Australie ?

Je te rassure ce n’est qu’une minorité de personnes et « être extraordinaire » ne dépend pas de ce que tu fais mais plutôt de qui tu es. Lis ces quelques paragraphes et prends ENFIN conscience de l’être extraordinaire que tu es.

1. Tu es unique (non, non tu ne ressembles pas à tata Monique !)

Il n’y a jamais au sur terre depuis la nuit des temps, une personne comme toi, avec tes qualités, tes dons, tes pensées, tes idées, ton physique. Il y a 7 milliards d’individus, 7 milliards de couleurs, de nuances. Et il n’y a pas de couleur plus belle qu’une autre : c’est une question de goût, de jugement (juge-ment : lorsque l’on juge, l’on ment).

Ta couleur est unique parfaitement imparfaite, basée sur tes qualités et tes défauts. Quelle chance d’être toi avec ta propre couleur. Elle évolue au fur et à mesure de tes expériences, de tes libérations, de ton évolution personnelle.

C’est en étant vraiment toi, authentique que tu illumineras les autres de ta propre couleur et que tu connaîtras le bonheur. Ne tombe pas dans le piège de te changer, de vouloir ressembler à un autre qui connaît le succès car la couleur de l’un n’est pas la couleur de l’autre, le bonheur de l’un n’est pas le bonheur de l’autre.

Et le monde a besoin de ton unicité, de tes talents uniques.

2. Tu es un miracle (oui, oui au même titre que ceux reconnus !)

Lorsque tu es entrain de lire ces lignes, tu ne te rends pas compte de tous les miracles que ton corps est entrain d’accomplir.

Tu es composé de 100 000 milliards de cellules, ton cœur bat 100 000 fois par jour, tu vas déglutir entre 1500 à 2000 fois par jour, tu produis 7oo litres de sucs gastriques par an … et chaque minute tu crées 200 000 neurones, 3000 par seconde !!! Cela se fait tellement automatiquement que l’on n’en oublie sa dimension miraculeuse.

On n’oublie que vivre est un miracle, qu’il nous a fallu une énergie infinie pour naître, pour se lancer dans l’aventure de la vie terrestre. Il y a 244 000 naissances par jour, 244 000 miracles si ordinaires.

« Il n’y a que deux façons de vivre sa vie : l’une en faisant comme si rien n’était un miracle, l’autre en faisant comme si tout était un miracle » Albert Einstein.

Et tu mérites de te sentir miraculeux.

3. Tu évolues continuellement (même si tu es très, très âgé !)

Depuis ta naissance, tu n’as cessé d’apprendre, d’évoluer, d’acquérir de nouvelles facultés. Lors de l’apprentissage de la marche, peu importe les chutes, les échecs, tu as cru en toi, tu as persévéré pour un jour réussir à faire tes premiers pas.

Tu ne te demandais pas si tu allais réussir ou non, si tu avais les facultés ou non, tu étais juste concentré sur la curiosité, sur l’apprentissage en lui-même. Et tu as enchaîné les miracles, pour devenir l’adulte que tu es aujourd’hui : capable de l’extraordinaire.

Pose toi 5 minutes et réfléchis à toutes les compétences que tu as acquises depuis ta naissance : le langage, les compétences intellectuelles, les compétences organisationnelles, la conduite, l’apprentissage d’une langue étrangère, d’un sport …

Et tu ne cesses chaque jour d’évoluer, d’être un apprenti-sage.

4. Tu sèmes du bonheur autour de toi (et pas que des fleurs !)

Chaque jour, tu fais de bonnes actions, tu sèmes de l’amour, du bien-être aux personnes que tu côtoies. On pense souvent qu’il faut faire de l’humanitaire, vivre sa vie comme un moine et sauver les enfants qui habitent à l’autre bout du monde pour faire le bien autour de soi.

Mais chaque jour, lorsque tu prends soin de tes enfants, lorsque tu fais attention qu’ils ne manquent de rien, lorsque tu souris à la boulangère, lorsque tu remontes le moral de ton conjoint, d’un ami … Tu sèmes des graines d’amour et de bonheur autour de toi et tu changes leur vie en mieux.

Même lorsque tu fais des corvées ménagères : la vaisselle, le repassage… c’est pour le bien être d’autrui est c’est de l’amour que tu distribues. Prends conscience de tous ces petits gestes et remercie-toi. Tu es un semeur de bonheur, un distributeur d’amour et de joie.

Alors te sens-tu extraordinaire ?

Moi je te le répète tu es merveilleux tel que tu es. Il est temps de t’aimer, d’être vraiment toi pour illuminer le monde et les autres avec ta couleur. Le monde a besoin de toi, tel que tu es, de toutes tes petites actions quotidiennes.

Après cet article, continues ta journée différemment en pensant à l’être extraordinaire que tu es et tu attireras alors dans ta vie de l’extraordinaire.

Et si tu as besoin de te sentir encore plus extraordinaire, clique sur les liens ci-dessous :

https://www.youtube.com/channel/UCIonNg5N6meicPU105BZRyg?view_as=subscriber

https://corpsetames-dourlers.fr/

Elise Cuffel

Les derniers articles par Elise Cuffel (tout voir)

Facebooktwitterpinterestlinkedin