développer son charisme

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Je vous propose ci-dessous un résumé assez complet du livre de Olivia Fox cabane, « Le charisme démythifié« .

Les personnes charismatiques ont une forte influence sur les personnes qui les entourent.

Ils sont plus charmants, plus persuasifs, parfois même impressionnants, et tout cela sans aucun effort apparent. Ils sont également plus attractifs. Ils ont plus de succès et sont beaucoup moins stressés que la moyenne générale.

Développer son charisme rend plus appréciable. Les autres vous font alors plus confiance et vous perçoivent en tant que leader potentiel.

Des recherches ont démontré que les personnes sous l’influence de leaders charismatiques étaient plus motivées à suivre une vision. Parfois, au-delà même de leurs responsabilités et jusqu’a faire d’énormes sacrifices dans leur vie privée.

Nous pouvons également observer les bénéfices de développer son charisme au-delà du cercle professionnel. Les mères au foyer par exemple, doivent pouvoir charmer et influencer tout type de personnes : leurs enfants, les professeurs et les autres membres de la communauté.

développer son charisme

Le charisme concerne chacun d’entre nous et non seulement les leaders politiques et les entrepreneurs. Des mères au foyer, en passant par les étudiants et jusqu’aux médecins, le charisme peut vous aider à vous sentir plus heureux, en meilleure santé et à mener une vie plus épanouie.

La bonne nouvelle est que chacun d’entre nous peut apprendre à développer son charisme.

 

1. Le mythe du charisme

Malgré le mythe populaire, les gens ne naissent pas avec du charisme. C’est un ensemble de comportements que chacun d’entre nous peut apprendre s’il y consacre le temps et la patience nécessaires.

Et peu importe à quel point le magnétisme de certaines personnes peut paraitre naturel. Si ces personnes disposaient d’un charisme inné, elles seraient alors toujours captivantes.

Mais personne n’est charismatiques 24 h sur 24. Quelqu’un peut nous sembler captivant un jour et le jour suivant paraitre totalement ennuyeux.

Ceci parce que le charisme n’est pas quelque chose de magique, mais le résultat de comportements appropriés.

Ces comportements ne sont pas verbaux. Si nous paraissons charismatiques, c’est parce que notre langage corporel exprime les états du charisme.

Alors pourquoi le mythe de la personne charismatique reste-t-il si populaire ?

La raison est que nous ne voyons que les effets du charisme. Nous ne voyons pas les efforts accumulés par la personne pour assimiler les bons comportements jusqu’a ce que ceux-ci deviennent instinctifs.

Comme vous pouvez le constater, tout le monde peut développer son charisme et devenir charismatique simplement en apprenant, pratiquant et développant les comportements appropriés.

2. Le langage corporel avant tout

À chaque instant, vous émettez des signaux qui sont perçus inconsciemment par les autres autour de vous ; c’est votre langage corporel et il révèle votre état d’esprit.

L’anxiété par exemple provoque des micro-expressions sur votre visage. D’un autre côté, certains signaux peuvent être perçus comme étant charismatiques. Vous pouvez heureusement développer un état d’esprit qui va produire ces signaux.

Le problème est que nous ne savons pas consciemment contrôler chaque petite expression. Par exemple, si vous êtes naturellement heureux votre sourire le reflètera.

développer son charisme

Si nous ne savons pas directement contrôler notre langage corporel, alors comment pouvons-nous développer notre charisme ?

Vous devez arriver à contrôler votre langage corporel en agissant sur la partie du cerveau qui gère vos signaux non verbaux — c’est-à-dire votre subconscient.

Notre cerveau est incapable de faire la différence entre l’imagination et la réalité. En imaginant simplement une situation, vous allez commander à votre cerveau d’envoyer les mêmes ordres à votre corps que si la situation était bien réelle.

Vous devez donc atteindre un état interne charismatique et votre langage corporel reflètera alors un charisme authentique. Imaginez-vous comme étant charismatique et les autres vous percevront comme étant charismatique.

3. Le charisme requiert de la présence

Il existe plusieurs manières pour développer son charisme. La principale étant d’avoir de la présence. Il s’agit d’être conscient de ce qui se passe à chaque instant, être entièrement avec les autres et les écouter attentivement. Vous allez ainsi paraitre plus charismatique, générer de la confiance, et créer un meilleur rapport.

Avoir de la présence est une composante essentielle du charisme. Cela est très loin d’être facile, car notre cerveau est programmé pour être attentif à des stimulus importants comme un nouveau son ou une nouvelle odeur. Cette faculté qui était essentielle à la survie de nos ancêtres signifie également que nous sommes très facilement distraits.

De nos jours, avec les stimulations constantes que nous recevons via l’utilisation de nos smartphones, des réseaux sociaux et des médias, nous nous retrouvons dans un état d’attention partiel dans lequel nous n’arrivons plus à nous concentrer entièrement sur une seule chose.

Il est démontré que nous passons quasiment la moitié de notre temps à songer. À penser à des choses autres que ce que nous faisons au moment présent.

Avec notre partenaire Blinkist, accédez à plus de 2.000 résumés de livres en rapport au développement personnel.

Inscrivez-vous gratuitement maintenant !

Je m'inscris !

Si vous pouvez apprendre à être plus présent, vous sortirez de la foule et les autres se sentiront importants en votre présence.

Une simple conversation de 5 minutes avec un étranger est suffisante pour établir une connexion émotionnelle.

Cette personne sentira votre attention et aura le sentiment qu’elle est à cet instant la chose la plus importante au monde pour vous.

4. Le charisme, c’est projeter force et chaleur

La survie de notre espèce a toujours dépendu du fait d’être mené par des personnes qui étaient à la fois fortes et chaleureuses.

Lors de situations dangereuses, nos ancêtres devaient être capable de discerner quels étaient les personnes du groupe qui pouvaient les protéger. Être capable de trouver de telles personnes pouvait souvent signifier la différence entre la vie et la mort.

Nous jugeons inconsciemment la combinaison de force et de chaleur comme étant extrêmement positive. Nous cherchons donc ces signes chez les autres et nous essayons de garder comme amis ceux qui possèdent ces qualités.

La combinaison de force et de chaleur est une condition nécessaire pour paraitre charismatique.

Transformer ceci en pratique dépendra de votre style personnel de charisme.

développer son charisme

5. Les styles de charisme

Tout le monde n’est pas charismatique de la même manière et différentes situations demandent différents types de charisme.

Il existe 4 styles différents de charisme :

  • Le charisme de présence vous fait paraitre comme étant entièrement présent. Par exemple Bill Clinton.
  • Le charisme visionnaire inspire les autres et leur donne la foi de croire en quelque chose de grand. Un peu comme Steve Jobs.
  • Le charisme attentionné abat chez les autres certaines barrières de défense psychologiques. Un peu comme le Dalaï-lama.
  • Et finalement, le charisme d’autorité qui donne l’impression aux autres que vous avez le pouvoir de changer leur vie. Un peu comme Bill Gates.

Comment choisir le style de charisme qui vous correspond le mieux ?

Cela dépend de 3 aspects : votre personnalité, votre objectif et la situation présente.

Lorsque vous choisissez votre style, n’allez pas à l’encontre de votre personnalité naturelle, car cela pourrait s’avérer contre-productif.

En termes d’objectifs, déterminez comment vous voudriez que les autres se sentent et agissent face à vous. Par exemple, le style de charisme attentionné sera le meilleur choix si vous avez à communiquer une mauvaise nouvelle. Il aidera votre interlocuteur à se sentir émotionnellement plus en confiance pour accepter la nouvelle.

Vous pouvez ainsi adapter les styles en fonction de la situation en les combinant ou en les alternants. C’est ce que font les personnes hautement charismatiques.

Si vous décidez d’essayer de nouveaux styles, faites-le uniquement lors d’occasions durant lesquels vous avez très peu à perdre. Par exemple, exprimez de la compassion à un événement de networking, mais n’essayez pas le style de charisme visionnaire pour la première fois durant une présentation importante.

6. Faire la première bonne impression

Nous avons tous tendance à nous souvenir des premières fois. Par exemple, la première fois que nous rencontrons quelqu’un.

La première impression est donc extrêmement importante et spécialement parce que nous n’avons qu’une seule occasion de la faire. 

Vous devez faire sentir aux autres que vous êtes similaire à eux. Nous nous sentons plus à l’aise avec ceux qui se comportent et paraissent comme nous parce que nous assumons que nous avons des choses en communs tels qu’un passé, une éducation, ou des valeurs.

Il est démontré que nous cherchons à réaffirmer notre première impression plutôt que de la revoir. Il est donc de coutume de penser que la première impression est souvent la bonne.

Commencez lors de votre première rencontre par complimenter votre interlocuteur. Posez des questions ouvertes et gardez toujours une attitude positive. Lorsqu’il sera temps de vous quitter, essayez à nouveau de laisser l’autre personne avec un sentiment positif.

7. Surmonter le mal-être mental et physique

Être mal à l’aise que ce soit mentalement ou physiquement peut affecter vos émotions et vos perceptions.

Être dans un état de colère, souffrir d’anxiété ou subir l’autocritique aura une influence sur vos pensées. Lorsque ce mal-être ressort à travers votre langage corporel, cela peut sérieusement affecter votre charisme.

Nous avons généralement du mal à gérer l’incertitude. Cela nous rend nerveux et nous empêche de vivre dans le présent.

Développer son charisme

Voici 3 méthodes pour faire face au mal-être : prévenir, reconnaitre et expliquer.

Prévenir signifie vous assurer que votre confort soit planifié à l’avance.

Reconnaitre, c’est être présent dans le moment. Au plus vous serez présent, au plus vous serez attentif à votre langage corporel.

En identifiant et en surmontant les obstacles de votre mal-être, vous ferrez un pas important en avant afin d’être plus charismatique.

Une autre façon de faire face aux obstacles du mal-être, et plus spécialement émotionnelle comme l’autocritique et la honte est de dédramatiser la situation.

8. Apprendre à dédramatiser

Ressentir un mal-être et de la négativité est un obstacle pour développer son charisme.

Rappelez-vous que vous n’êtes pas le seul à vivre cette expérience et que ce qui arrive n’est pas vraiment important. C’est ce qu’on appelle dédramatiser.

Cela implique de pouvoir interpréter une émotion négative de manière à réduire son impact.

Une bonne façon de dédramatiser est d’imaginer que l’émotion négative est ressentie par un groupe de personnes au lieu de par une seule et unique personne.

Vous allez ainsi vous libérer et vous réaliserez qu’il n’y a rien de mal à penser ou ressentir ce que vous ressentez sur l’instant.

Pensez aux personnes qui ont déjà vécu une expérience similaire et plus particulièrement aux personnes que vous admirez et en qui vous avez confiance.

Dédramatiser peut également aider à lutter contre une émotion qui est particulièrement dévastatrice : la honte.

Lorsque vous ressentez de la honte ou de la gène, vous n’apparaissez pas charismatique étant donné que votre langage corporel ne projette pas de force, de chaleur ou de présence.

Pour paraitre charismatique, il est crucial de faire disparaitre de nos émotions les stigmates de la honte et de la gène.

Comprenez que la honte est un sentiment normal de l’expérience humaine et que chacun d’entre nous la ressent occasionnellement.

9. Apprendre à ne pas blâmer

Surpasser votre malaise peut être obtenu en déstigmatisant votre négativité.

Ressentir un mail aise et de la négativité fait part entière de notre vie et même pour les personnes les plus équilibrées d’entres nous.

Nous sommes habitués à considérer chaque malaise physique ou mentale comme une indication que quelque chose ne va pas. Nous comprenons malgré tout que ces pensées négatives et ces émotions ne devraient pas se produire. Ce qui les rend alors difficiles à gérer.

La meilleure solution est de déstigmatiser. Rappelez-vous que de tels malaises sont totalement normaux. Un simple produit de votre mécanisme de survie.

Une autre manière de surmonter le malaise est de neutraliser votre négativité en réalisant que vos pensées ne sont pas nécessairement en phase avec la réalité.

Par exemple, si nous nous sentons mal parce que quelqu’un réagit négativement envers nous, nous devrions considérer que la réaction n’a peut-être rien à voir avec nous, mais que l’autre personne peut être en train de se battre pour gérer son propre malaise physique ou mental.

La raison pour laquelle nous sommes si affectés par nos pensées négatives provient du fait que nous sommes persuadés que notre cerveau perçoit la réalité sans aucune distorsion. Mais notre esprit ne nous donne jamais une image complète et précise de la réalité. Nous ne percevons qu’une petite partie des informations qui est la plus importante et relevante pour nous.

Olivia Fox Cabane: Build Your Personal Charisma – Anglais

Conclusion

Chacun d’entre nous peut développer son charisme et devenir charismatique. Nous avons juste besoin d’adopter un esprit de manière à pouvoir développer notre langage corporel et à le pratiquer jusqu’a ce qu’il devienne instinctif.

Il existe plusieurs styles de charisme que nous pouvons utiliser. Soyez certain de choisir le style qui correspond le mieux à votre personnalité et à la situation.

Ne vous inquiétez pas si vous devez affronter des obstacles mentaux et physique en développant votre charisme. Même les personnes qui réussissent expérimentent ces choses. Apprenez à dédramatisé e déstigmatiser.

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés. Cela nous permet de savoir si nous créons le contenu qui vous intéresse.

Suivez-nous sur Facebook si vous avez des questions ou si vous voulez juste recevoir quelques articles intéressants. Vous pouvez aussi vous inscrire à notre newsletter.

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Je vous souhaite une agréable visite sur Motive-toi.com. 🙂


Olivier Charles

Olivier Charles est passionné par l’entrepreneuriat, la finance et le développement personnel. Il est contributeur pour developpementpersonnel.org et le créateur de Motive-Toi.com. Un blog personnel dédié à vous aider à devenir plus efficace, en exploitant au maximum vos possibilités qui mèneront à la réalisation de vos objectifs les plus importants.
Facebooktwitterpinterestlinkedin