Startups

Quelles Sont Les Principales Qualités d’Un Coach Sportif ?

• Bookmarks: 59


Être un coach sportif est un art et une véritable science qui n’est pas à la portée de tout le monde. Devenir un bon coach implique bien plus que de maitriser les règles du jeu et d’obtenir son diplôme d’enseignement ou sa licence professionnelle.

Les plus grands coachs sportifs savent parfaitement comment communiquer avec leurs patients afin d’atteindre rapidement les objectifs définis. Le rôle d’un bon coach est de guider, d’inspirer et de diriger son patient en vue de lui permettre de réaliser et de développer son potentiel. Quelles sont les principales qualités d’un coach sportif ? Découvrez la réponse ici.

Bien connaitre l’activité sportive en question

Pour être un bon coach sportif, il est évident que l’entraineur doit présenter une excellente compréhension du sport. Ses connaissances dans le domaine doivent englober non seulement les fondamentaux et les techniques, mais aussi les méthodes avancées.

Bon nombre de coachs sportifs possèdent de l’expérience en tant que joueur professionnel, mais tous les joueurs ne sont pas nécessairement de bons coachs, peu importe qu’ils fussent bons dans leur domaine. Le savoir-faire et le faire savoir sont deux éléments bien différents. En tant que coach sportif, il est primordial de savoir manager et programmer la saison, maitriser les effets progressifs de l’entrainement et les règles du jeu, apporter un environnement simple et parfaitement adapté pour permettre à l’athlète de s’épanouir. En recourant aux services d’un coach sportif à Lyon, vous bénéficierez des compétences d’un expert qui mettra en œuvre les actions nécessaires pour faciliter votre développement et votre réussite en tant qu’athlète.

Être en veille constante

Que ce soit pour un coach sportif débutant ou un expert, il est important de ne pas se reposer sur ses lauriers. L’entraineur doit être constamment dans l’apprentissage de nouvelles approches et méthodes d’entrainement. Les exigences du domaine sont en perpétuelle évolution, il doit en accord avec cette évolution.

Le principe du coaching est de transmettre ses connaissances ainsi que son engagement à un athlète afin de lui permettre de développer ses compétences sur le terrain. En tant qu’entraineur sportif, le coach doit accorder une grande importante à l’évolution constante de ses propres compétences.

Le coach sportif doit se maintenir informé des dernières innovations en matière de coaching, mais aussi en matière de fitness et de nutrition. Il doit être au courant des tendances, participer régulièrement à des formations et camps d’entrainement, solliciter des conseils avisés auprès des vétérans et s’abonner aux chaines YouTube des coachs sportifs mondialement reconnus. Il doit continuer à s’instruire en lisant des livres qui traitent de son domaine.

Être une excellente source de motivation

Un bon coach sportif est obligatoirement un motivateur qui fait toujours montre d’une attitude positive et d’un enthousiasme à toute épreuve. Sa capacité à motiver et à inspirer son athlète à toujours fournir plus d’efforts et viser loin fait partie intégrante de la formule du succès.

Un entraineur qui sait motiver est en mesure d’engendrer chez son athlète le désir de s’améliorer et de se perfectionner. Pour être une bonne source de motivation, le coach doit montrer l’exemple. C’est en suivant rigoureusement les règles et en adoptant les meilleures attitudes qu’il pourra pousser l’athlète à faire de même.

Cela vaut également pour le mental et les aptitudes physiques. En effet, en tant que coach sportif, il est recommandé que l’entraineur réponde aux exigences mentales et physiques afin de faire comprendre à son athlète leur importance, mais aussi leurs avantages dans la réussite du processus.

Avoir une solide formation

Pour devenir un coach sportif, vous avez le choix entre la formation universitaire et la formation adaptée du ministère des Sports.

La formation universitaire

Pour la formation universitaire, vous pouvez recourir aux formations des STAPS (Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives). Elles s’effectuent entre 3 à 5 ans après l’obtention de n’importe quel Bac. L’étudiant a le choix entre 4 diplômes parmi lesquels :

  • Une licence en Éducation et motricité afin de devenir un prof de sports et d’éducation physique
  • Une licence en Entrainement sportif et performance motrice afin de devenir un entraineur au sein d’un club.
  • Une licence en activité physique adaptée afin de pouvoir assurer l’encadrement de personnes à mobilité réduite.
  • Un master en option EPPNM (Entrainement, Préparation Physique, Nutritionnelle et Mentale).

La formation du ministère des Sports

Il s’agit ici d’une formation spécialisée bien plus courte qui comporte 2 cursus de 2 ans. Elle peut être dispensée par les institutions privées ou dans les CREPS.

Ainsi, l’entraineur peut opter pour la formation qui lui convient pour obtenir le BPJEPS (Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport), diplôme permettant de devenir coach sportif.

En somme, un coach sportif se présente comme un accompagnateur personnel qui met en œuvre les actions nécessaires pour permettre à son athlète de se développer efficacement et de s’épanouir. Afin de réussir son travail, cet entraineur doit présenter certaines qualités très importantes.

59 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.