Citations

Les Meilleures Citations De Sigmund Freud

• Bookmarks: 31


Sigmund Freud est largement considéré comme le père de la psychanalyse et l’un des hommes les plus influents du vingtième siècle. Il a donné naissance à la théorie selon laquelle l’esprit est fondamentalement un système énergétique complexe, dont l’investigation structurelle est le domaine propre de la psychologie aujourd’hui.

Il a consacré sa vie à la recherche et à la rédaction d’articles révolutionnaires sur le développement mental et le fonctionnement de notre esprit dans diverses circonstances. Son travail couvre des sujets tels que l’inconscient, la religion, les rêves, le développement psychosexuel, les pulsions de vie et de mort, la féminité et la sexualité féminine, la mélancolie et les théories sur le développement de la personnalité.

Freud a également articulé les concepts d’inconscient, de sexualité infantile et de refoulement, pour n’en citer que quelques-uns. Quand vous pensez à la psychologie, vous pensez généralement à Sigmund Freud, c’est pourquoi nous avons décidé de dédier cet article à des citations du Dr Freud.

Écrit avec sagesse et, parfois, avec une pointe d’ironie, voici quelques citations de Sigmund Freud qui vous feront reconsidérer les choses, aimer la vie dans sa véracité et forger un caractère plus fort.

  •  » L’immoralité, non moins que la morale, a de tout temps trouvé un appui dans la religion. « 

 

  •  » Un homme qui a été le favori indiscutable de sa mère garde à vie le sentiment d’un conquérant. « 

 

  •  » De votre vulnérabilité viendra votre force. « 

 

  •  » Les émotions non exprimées ne mourront jamais. Ils sont enterrés vivants et sortiront plus tard de manière plus laides. « 

 

  •  » Nous ne sommes jamais autant sans défense contre la souffrance que lorsque nous aimons.

 

  •  » D’erreur en erreur, on découvre toute la vérité. »

 

  •  » Un jour, rétrospectivement, vos années de lutte vous paraîtront les plus belles. « 

 

  •  » Où va une pensée lorsqu’elle est oubliée ? « 

 

  •  » Un homme ne doit pas s’efforcer d’éliminer ses complexes, mais de s’accorder avec eux ; ils sont légitimement ce qui dirige sa conduite dans le monde. « 

 

  •  » De même que personne ne peut être forcé à croire, de même personne ne peut être contraint à l’incrédulité. « 

 

  •  » L’homme vertueux se contente de rêver de ce que fait le méchant dans la vie réelle. « 

 

  •  » La voix de l’intellect est douce, mais elle ne s’arrête pas tant qu’elle n’a pas été entendue. « 

 

  •  » Partout où je vais, je trouve qu’un poète a été là avant moi. « 

 

  •  » Une femme doit adoucir mais pas affaiblir un homme. « 

 

  •  » La seule personne avec qui vous devez vous comparer, c’est vous dans le passé. « 

 

  •  » L’esprit est comme un iceberg, il flotte avec un septième de sa masse au-dessus de l’eau. « 

 

  •  » Le fou est un rêveur éveillé. « 

 

  •  » L’interprétation des rêves est la voie royale vers une connaissance des activités inconscientes de l’esprit. « 

 

  •  » L’amitié est l’art de garder ses distances tandis que l’amour est l’art d’intimité « 

 

  •  » Dans les petites choses faites confiance à l’esprit, dans les grandes au cœur. « 

 

  •  » Un profane aura sans doute du mal à comprendre comment des troubles pathologiques du corps et de l’esprit peuvent être éliminés par de simples mots. Il pensera qu’on lui demande de croire en la magie. « 

 

  •  » Le temps passé avec des chats n’est jamais gâché. « 

 

  •  » La religion est une illusion et elle tire sa force du fait qu’elle correspond à nos désirs instinctifs. « 

 

  •  » Les gens ne veulent pas vraiment de liberté, car la liberté implique la responsabilité et la plupart des gens ont peur de la responsabilité. « 

 

  •  » Le premier humain qui a lancé une insulte au lieu d’une pierre était le fondateur de la civilisation. « 

 

  •  » Plus une personne semble parfaite de l’extérieur, plus elle a de démons à l’intérieur. « 

 

  •  » L’ego n’est pas maître dans sa propre maison. « 

 

  •  » Amour et travail, travail et amour… c’est tout ce qu’il y a. « 

 

  •  » L’esprit conscient peut être comparé à une fontaine jouant au soleil et retombant dans le grand bassin souterrain du subconscient d’où il s’élève. « 

 

  •  » Le moi public est une construction conditionnée du moi psychologique intérieur. « 

 

  •  » Nous sommes ce que nous sommes parce que nous avons été ce que nous avons été, et ce qui est nécessaire pour résoudre les problèmes de la vie humaine et des motivations, ce ne sont pas des estimations morales mais plus de connaissances. »
31 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.