Vie

Comment Créer Du Lien Avec Le Schéma De Communication ?


Comment Créer Du Lien Avec Le Schéma De Communication ?

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Article invité écrit par Luc Levasseur du blog Mes documents efficaces et de la chaine YouTube Luc Levasseur.

1 — La création de liens avec les autres

La démarche consiste tout simplement à aller vers les autres. Facile non ? Pas tant que ça. En effet, il existe plusieurs paramètres invisibles qui peuvent réduire à néant vos intentions de créer des liens sans arrière-pensée avec vos interlocuteurs.

Vous comme eux êtes soumis à des conditions et facteurs qui feront que vous pourrez créer du lien favorablement ou pas. Il est utile de les connaitre et de les identifier en situation. C’est ce que je vous propose dans cet article.

2 — Le schéma de communication

Le schéma de Jakobson

Jakobson a posé les bases du schéma de communication. D’après Jakobson il y a six facteurs de la communication qui correspondent à six fonctions du langage.

Destinateur (expressive) – Contexte (référentielle) – Message (poétique) – Destinataire (conative) – Contact (phatique) – Code (métalinguistique)

schéma de Jakobson

Le modèle de Shannon et Weaver

Le schéma de communication de Shannon a repris ce concept en y apportant d’autres éléments comme les filtres et interférences. Il a surtout ajouté un élément extrêmement important, le « Feedback ».

modèle de Shannon et Weaver

 

3 — Analyse du schéma

En situation de communication le schéma de Shannon me semble plus précis et compréhensible, c’est donc sur cet exemple que je m’appuierai pour l’explication.

Les rôles :

L’émetteur

C’est celui qui envoie le message à son interlocuteur. Le récepteur, c’est celui qui est le destinataire du message. Durant une conversation les rôles peuvent être interchangeables.

Le message

C’est le contenu qui a pour objectif de transmettre une information de l’émetteur au récepteur. Il ne suffit pas d’avoir un message clair, mais d’être certain qu’il sera bien reçu avec le moins de déperditions au risque d’être mal interprété.

Le contexte

C’est le lieu, le moment et l’environnement dans lequel est transmis le message. S’il est mal choisi, le message ne sera pas entendu ou compris. La création de lien sera impossible.

Le canal

C’est le moyen utilisé pour transmettre le message. Il peut être verbal et direct ou par téléphone par exemple.

Filtre et interférences

Les filtres et interférences représentent les zones de déperdition du message. Ces zones sont fortement impactées par le contexte et l’environnement.

Un environnement bruyant favorisera la déperdition du contenu du message. Cela peut également être le mauvais moment. Si le récepteur n’est pas disponible intellectuellement ou physiquement, malgré les apparences, il ne sera pas attentif et réceptif.

Le code

En communication verbale, c’est le langage qui sera utilisé pour transmettre le message. Il correspond à un registre lexical qui peut être familier, professionnel ou autre. En communication non verbale, c’est l’attitude, la gestuelle et le code vestimentaire que l’on affiche (le look).

Plus le code utilisé sera en adéquation entre l’émetteur et le récepteur plus le schéma de communication aura de chance de se mettre en place. Plus il sera différent et il faudra trouver des points d’accroche pour susciter de l’intérêt et obtenir l’attention de l’autre.

Le feedback

C’est le retour que fera le récepteur du message à l’émetteur. Sans ce retour d’information le schéma de communication ne peut pas se mettre en place et la communication est coupée.

4 — Comment utiliser le schéma de communication ?

Maintenant que nous avons vu comment fonctionne le schéma de communication, voyons comment l’utiliser pour créer du lien facilement avec les autres. Prenons le cas d’une rencontre en direct. Supposons que vous soyez à une soirée ou un spectacle par exemple. Il est probable qu’il y ait plusieurs lieux ou moments plus ou moins bruyants pendant ces événements.

Dans une soirée il y aura le lieu ou les gens dansent et écoutent la musique et certainement un endroit plus calme pour discuter. Lors d’un spectacle, tout le monde écoute et le silence du spectateur est de mise alors que dans un concert le son est tellement fort qu’il est impossible de discuter. Il faudra sortir de la salle ou attendre une pause si c’est prévu pour avoir moins de bruit pour engager une conversation.

Comment Créer Du Lien Avec Le Schéma De Communication ?

Vous voyez certainement où je veux en venir et vous vous dîtes, bien sûr, c’est évident. Et vous avez raison. Pourtant combien de fois avons-nous été confrontés à des situations où notre interlocuteur nous adresse la parole sans pouvoir entendre ce qu’il dit à cause du bruit ou tout simplement parce que nous sommes occupés à faire quelque chose d’autre et donc pas prêts à être réceptifs à son message.

Choisir le moment, le contexte

Vous l’aurez compris, il suffit de choisir le bon moment et le contexte le plus favorable, c’est-à-dire faire en sorte de limiter les facteurs parasites comme le bruit ou une nuisance visuelle susceptible de capter l’attention de notre interlocuteur pour communiquer avec lui.

Ceci étant encore plus vrai dans le monde professionnel. N’avez-vous jamais assisté à ce genre de scène ? Une personne s’adresse à une autre personne qui ne l’écoute pas.
Je pense que oui…

Le message

Pour créer du lien et engager la conversation, on a toujours tendance à compliquer les choses de peur de passer pour un imbécile alors qu’il suffit juste de poser une question en se présentant de manière amicale. En résumé, faire simple.

Et surtout ! Attendre et écouter le feedback, c’est-à-dire la réponse de l’autre.
SI vous posez une autre question avant d’avoir entendu la réponse il y a de fortes chances que votre interlocuteur ne se sente pas écouté et rompe la communication.

Le canal

Le moyen le plus simple est la communication directe pour créer du lien et c’est celle qui fait le plus peur notamment chez les gens timides. Et pourtant c’est la plus accessible et facile. Testez là !

Le code

Le code passe par le langage donc la communication verbale, mais également par la communication non verbale comme votre attitude, votre look et votre gestuelle. Anodin de prime abord, le code peut être un élément bloquant chez votre interlocuteur s’il en est fortement imprégné et que c’est très important pour lui.

Le code impactera sur le niveau de la relation à court, moyen et long terme. Vous pouvez rencontrer et sympathiser avec des gens seulement lors d’une soirée ou à chaque fois que vous les reverrez lors du même type d’événement, car vous appréciez un lieu ou contexte commun.

Le feedback

C’est le retour que vous fera le récepteur de votre message. Il permettra d’alimenter la discussion.

La reformulation

Elle permet de reformuler la réponse de votre interlocuteur pour vous assurer d’avoir bien compris. Si c’est le cas, elle instaure la compréhension et donc la confiance.

En résumé

Entre croire que l’on communique et le faire réellement il y a une différence qui passe aussi par l’écoute.

Liens : https://mesdocumentsefficaces.com/category/communication/

Luc Levasseur
Les derniers articles par Luc Levasseur (tout voir)
Facebooktwitterpinterestlinkedin
bookmark icon

2 thoughts on “Comment Créer Du Lien Avec Le Schéma De Communication ?

    Write a comment...

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

    Oldest
    Newest
    Most Upvoted