Finance

Quelles Précautions Pour Acheter Et Payer En Ligne En Toute Sécurité ?

• Bookmarks: 24


Les achats en ligne n’ont jamais été aussi populaires. Ils peuvent être tellement amusants, pratiques, économiques et sûrs à condition de prendre certaines précautions.

L’achat en ligne permet aussi d’économiser un temps précieux. Vous trouvez enfin l’objet que vous recherchez depuis si longtemps, vous cliquez sur le bouton « acheter » et voilà un colis livré à votre porte. Plus besoin de sortir et de se rendre au magasin ! Au lieu de cela, les entreprises et les commerçants ouvrent des magasins virtuels en ligne. Il est ainsi devenu de coutume de faire ses achats de jour comme de nuit, habillés de manière respectable ou complètement nus.

Les achats en ligne sont un excellent moyen de comparer les prix et de trouver de bonnes affaires de n’importe où avec une connexion Internet ou de données mobiles. Mais dénicher de bonnes affaires implique plus que simplement d’obtenir le prix le plus bas. Vous voudrez être sûr que les produits arrivent à temps, que la qualité est celle que vous attendiez, que les articles incluent une garantie appropriée et qu’il existe un moyen pour vous de retourner les produits ou d’obtenir de l’aide pour toute question ou problème que vous rencontrez.

Sans compter que ces transactions en ligne ne se passent pas toujours bien. Quand on se rend dans un magasin, il suffit de garder son portefeuille près de soi pour éviter le vol… mais pas en ligne. Plus de la moitié des arnaques constatées en France sont commises sur Internet. Dans 75 % des cas, l’arnaque concerne l’achat d’un produit ou d’un service. L’article ne parvient pas à destination de l’acheteur dans la moitié des situations.

Les fraudes et la cyberescroquerie ont progressé à mesure que la popularité du commerce en ligne a augmenté. De plus en plus de personnes essayent de vous escroquer votre argent ou de voler les détails de votre carte. Cependant, vous pouvez améliorer la sécurité de votre expérience d’achat si vous suivez quelques règles simples.

1. Achetez auprès d’entreprises que vous connaissez et auxquelles vous faites confiance

Il est préférable de traiter uniquement avec des détaillants que vous connaissez et en qui vous avez confiance comme Amazon, La Redoute ou H&M. Ajoutez leur site à vos favoris pour vous y rendre rapidement et en toute sécurité.

Faites par contre quelques recherches si vous souhaitez tout de même effectuer un achat sur un site de vente en ligne dont vous n’avez jamais entendu parler. Vous pouvez facilement consulter ce que les autres acheteurs ont à dire sur ce vendeur en particulier en effectuant une recherche avec Google. Ne commandez surtout pas auprès de ce site si le vendeur n’a aucune évaluation ou n’a pas d’avis favorable.

Assurez-vous également que le site informe de l’adresse physique du vendeur et pas seulement une boîte postale. Évitez aussi de taper le nom du vendeur dans la barre d’URL de votre navigateur. Une petite faute de frappe pourrait vous amener sur un faux site ressemblant comme 2 gouttes d’eau au vrai. Faites un achat sur ce site et vous pourriez involontairement remettre aux cybercriminels votre numéro de carte de crédit et d’autres informations personnelles.

2. Comparez les différentes offres

Les achats en ligne offrent aux consommateurs un nouvel avantage formidable : la facilité de rechercher des bonnes affaires. Avant l’avènement d’Internet, trouver le prix le plus bas pour un article signifiait parcourir des catalogues, se trimballer d’un magasin à l’autre ou consulter les pages jaunes pour une série d’appels. Plus tellement à l’heure actuelle.

Des robots comparent les prix des produits sur des dizaines de sites Web. N’hésitez pas à consulter ces sites pour découvrir les bonnes affaires. Vous pourriez y trouver un coupon dont vous ignoriez l’existence en prenant quelques secondes de recherches supplémentaires. Il existe également des blogs entiers, comme ce site, qui vous permettent de comparer les prix et d’acheter en ligne sans vous tromper.

3. Protégez vos informations personnelles

Tous les vendeurs en ligne dignes de confiance publient une politique de confidentialité qui explique ce qu’ils font avec les informations de leurs clients. Prenez quelques minutes pour l’examiner. Par exemple, certains sites vendent des données à des tiers. N’achetez pas si vous n’êtes pas d’accord avec cette politique. Et même si vous n’avez aucune objection, ne fournissez pas d’informations inutiles en remplissant les champs facultatifs du formulaire de commande.

4. Achetez uniquement sur des sites de commerce sécurisés

Tous les sites de commerce électronique n’offrent pas les conditions idéales pour effectuer des achats en ligne en toute sécurité. Il existe cependant certaines mesures que les acheteurs peuvent prendre pour minimiser les risques.

Il s’agit avant tout de s’assurer que tous vos achats sont effectués uniquement sur des sites sécurisés et cryptés. Effectuez uniquement vos transactions lorsque vous êtes sur un réseau Wi-Fi de confiance. N’utilisez jamais le Wi-Fi public dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux et autres lieux pour acheter en ligne ou utiliser vos services bancaires. En effet, le WI-FI public n’est souvent pas sécurisé. Cela signifie que toutes les informations que vous envoyez lorsque vous êtes connecté à ces réseaux sont accessibles aux fraudeurs.

Avant d’entrer des informations personnelles ou de carte de crédit sur un site d’achat, vérifiez si l’adresse Web de la page commence bien par « https » (et non pas par « http »). Le petit « s » vous indique que le site du vendeur est sécurisé et crypté pour protéger vos informations. Pour être certain que la page sur laquelle vous vous trouvez est bien sécurisée, recherchez une petite icône de cadenas. Elle est généralement située dans le coin supérieur droit de la barre d’URL de votre navigateur.

N’envoyez jamais votre numéro de compte ou toute autre information personnelle par e-mail. Vous ne devriez pas non plus accéder à un site Web pour faire des achats via un lien de votre e-mail.

5. Restez sceptique des offres alléchantes

Vous avez repéré une publicité sur Facebook proposant des prix défiant toute concurrence ou une offre époustouflante ? Méfiez-vous des offres qui semblent trop belles pour être vraies. Ils le sont probablement. Si vous avez des soupçons, contactez directement le vendeur.

Des prix inhabituellement bas pourraient être un signal d’alarme indiquant que vous avez atterri sur un site de phishing (escroquerie par hameçonnage) mis en place pour récupérer vos informations personnelles ou dérober votre argent.

Les magasins en ligne peu recommandables peuvent, comme leurs homologues légitimes, proposer une offre de prix absurdement bas et prétendre que l’article est en rupture de stock. Ils tentent ensuite de vous vendre autre chose en toute connaissance de cause.

6. Avoir des mots de passe uniques

Il vous sera souvent demandé de créer un compte avec un mot de passe lorsque vous effectuez un achat sur un site de commerce en ligne. Évitez d’utiliser le même mot de passe pour chaque site que vous visitez. Une violation de données chez un revendeur auprès duquel vous avez acheté une marchandise pourrait permettre à des cybercriminels d’accéder à votre compte PayPal, Gmail ou à votre portefeuille de cryptomonnaies.

Assurez-vous de toujours utiliser un mot de passe unique et fort. Utilisez un ensemble complexe de chiffres, de lettres et de symboles en minuscules et en majuscules. Ou pensez à une longue phrase dont vous vous souviendrez et que les autres ne devineront probablement pas. Évitez les mots du dictionnaire et les informations personnelles comme la date de naissance de votre enfant, le nom de votre chien ou votre équipe sportive préférée.

7. Utilisez une carte de crédit ou PayPal

N’utilisez jamais de carte de débit. Elle n’offre pas, en cas de problème, la même protection de sécurité que les cartes de crédit. Une fois en possession de vos informations bancaires, les pirates peuvent faire beaucoup plus de dégâts.

Les cartes de crédit représentent une extension de crédit, tandis que les paiements effectués avec une carte de débit sont directement prélevés sur votre compte bancaire. Une carte de crédit ne donne pas au vendeur un accès direct à l’argent de votre compte bancaire. De plus, la plupart des cartes de crédit offrent une responsabilité de 0 € en cas de fraude. Cela signifie que vous ne perdez pas d’argent si un escroc utilise les informations de votre compte pour effectuer un achat.

L’utilisation d’une seule carte de crédit pour les achats en ligne est un autre excellent moyen d’éviter les maux de tête. De cette façon, si la carte est compromise, vous pouvez la faire annuler rapidement par votre banque sans affecter aucun autre type de transaction.

Une option de paiement alternative consiste à utiliser PayPal pour vos paiements en ligne. L’utilisation d’un service de monnaie électronique comme PayPal vaut la peine d’être envisagée, car vous n’avez pas à donner les détails de votre carte. Vous transférez électroniquement de l’argent de votre compte bancaire vers votre compte PayPal, puis l’utilisez pour acheter en ligne. Cela garantit que vous ne faites confiance à PayPal qu’avec les détails de vos comptes financiers et jamais dans la boutique en ligne sur laquelle vous effectuez votre achat.

8. Faites vos achats à partir d’un ordinateur bien protégé

Utilisez une connexion sécurisée et assurez-vous que le pare-feu de votre ordinateur est activé. Vos informations financières et vos mots de passe risquent en effet d’être volés si votre ordinateur n’est pas protégé contre des logiciels potentiellement malveillants. Cela coule de source mais pourtant seule une fraction de personnes protège adéquatement ses ordinateurs à l’aide d’un antivirus.

Si vous faites des achats en ligne tout en utilisant un réseau sans fil, celui-ci doit être crypté afin que quelqu’un se trouvant à l’extérieur de la maison ou dans l’appartement du dessus ne puisse pas collecter vos informations.

9. Gardez l’œil grand ouvert et contrôlez vos comptes régulièrement

Contrôlez vos relevés bancaires et de carte de crédit pour des frais frauduleux au moins une fois par semaine. Gardez un œil sur vos relevés même après avoir reçu l’article que vous avez commandé. Il est toujours judicieux de s’assurer qu’on ne vous a pas comptabilisé des frais cachés ou débité un autre montant.

10. Signalez les escrocs

Si vous pensez que votre carte a été utilisée de manière frauduleuse, informez-en immédiatement votre banque afin qu’elle puisse en empêcher l’utilisation. Vous êtes-vous fait arnaquer ? Si tel est le cas, vous pouvez signaler une fraude à la carte bancaire aux autorités françaises à travers le service en ligne Perceval. Pour une tentative de phishing, vous pouvez le signaler sur Phishing-initiative.fr qui fera fermer l’accès.

24 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.