Qu’est-ce que le développement personnel

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Qu’est-ce que le développement personnel ?

Qu’est-ce que le développement personnelRépondre à notre question initiale passe d’abord par une nécessaire définition de sa notion centrale. Allons donc faire un tour du côté de notre ami le dictionnaire Larousse afin d’obtenir un éclairage du mot développement : Se développer c’est « le fait de grandir, de croître ». On peut donc en déduire que le développement personnel c’est grandir, atteindre une sorte de maturité psychique, on pourrait également dire qu’il s’agit d’une voie pour s’accomplir ou s’épanouir.

Qui ne le veut pas?

Qui fait du développement personnel (DP)?

Le développement personnel n’est pas réservé à une élite qui serait la seule à connaître les voies mystérieuses et impénétrables de l’épanouissement, bien entendu que non! Nous faisons tous du DP à partir du moment où nous nous penchons sur notre vie, sur nos relations avec notre environnement, avec les autres.

À travers toutes ces actions nous voulons progresser, grandir. C’est d’ailleurs ce que vous faites en lisant ces lignes!

Se développer personnellement c’est partir en quête d’un bien-être

Oui le mot quête est bien choisi. Partir sur les chemins du développement personnel, c’est se lancer à corps perdu dans une aventure merveilleuse, celle de notre vie. A l’instar des héros de roman ou de cinéma comme le hobbit ou bien les pirates de l’ile au Trésor, un élément déclencheur nous jette tous sur la voie du DP. Ensuite nous choisissons ou non de devenir le héros de notre propre vie.

Si vous lisez ces lignes, il y a des chances que vous soyez partis en quête de votre bien-être.

Un élément déclencheur

Pour moi ce sont des maux de ventre inexpliqués. Depuis l’enfance mon père me répétait, chaque fois que je me plaignais de douleurs intenses, que mes maux de ventre étaient dans ma tête. J’avais tellement mal, parfois à en tomber dans les pommes. Après des batteries d’examens, tous négatifs, je restais seul avec mon mal…jusqu’à ce qu’un médecin mette enfin un nom, vague, mais un nom sur mon mal, une colopathie.

Qu’est-ce que le développement personnelEt cela a été une révélation. Colopathie, cela veut tout dire et rien, rien de précis, rien de « soignable » ou « guérissable ». Mais grâce à ce mot j’ai enfin réalisé que mon père avait raison. Ma sensibilité abdominale extrême était causée par un état de stress négatif permanent, une manière de vivre toxique que j’avais adoptée depuis l’enfance. Dès ce moment-là j’ai pu agir pour tenter de maîtriser ce phénomène handicapant qui me pourrissait la vie depuis si longtemps. Et je me suis mis en marche.

Et pour vous, quel a été le déclencheur?

Le développement personnel, une voie solitaire?

Qu’est-ce que le développement personnelLe DP est une histoire entre soi et soi, c’est certain. Mais ce n’est pas pour autant un chemin solitaire. Il est souvent très difficile de lever le nez du guidon et de prendre le recul nécessaire pour progresser seul. Certains états graves ou pathologiques nécessitent une véritable thérapie comme une psychothérapie ou une psychanalyse par exemple. Mais la plupart d’entre nous aspirons seulement à obtenir un peu d’aide, un petit coup de pouce, afin de nous mettre sur les rails et de progresser à notre rythme. La quête nous fera avancer vers l’autonomie.

Une réalisation de soi ancrée au plus profond de nous?

Sommes-nous tous à la recherche d’un accomplissement personnel? C’est la théorie de l’un des pionniers du DP. Il s’agit d’Abraham Maslow, un psychologue américain du XXe siècle. Psychologue humaniste, il enseigne dans la Californie des années 50 et 60, que l’être humain occidental est toujours insatisfait s’il ne réalise pas son potentiel. Il hiérarchise les besoins humains dans une pyramide qui jette les bases du développement personnel (voir ci-dessous)

Qu’est-ce que le développement personnel

Crédits : schéma sur le site https://www.penserchanger.com/

Cette pyramide permet d’expliquer pourquoi, quand tout semble aller bien dans notre vie, santé, amour, argent, … nous pouvons ressentir des moments de doute, de malaise, voire de dépression…il nous faut atteindre le haut de la pyramide, nous améliorer, nous développer!

Tout est-il développement personnel?

L’accomplissement personnel de Maslow est une notion finalement très intime. Chacun d’entre nous choisit un chemin pour réaliser son potentiel et s’adonner aux voies qui lui parlent. Or elles sont variées et très nombreuses ce qui fait que l’on peut dire que le champ du DP est très vaste. On peut toutefois les regrouper en trois ensembles : les techniques corporelles (massages shiatsu, réflexologie, …), les techniques psychologiques (psychanalyse, psychothérapie, …) et les techniques psychocorporelles (sophrologie, gestalt, …). Quoi qu’il en soit le DP apparaît être une véritable philosophie de vie.

Les marges du DP

On pourrait donc se dire que nous avons trouvé la voie, notre voie vers un bien-être absolu qui sera au bout de notre route. En effet, une fois que nous avons pris conscience que la quête d’amélioration de soi est inéluctable, comme si elle faisait partie intégrante de notre ADN, il suffit de nous lancer sur l’un des multiples chemins qui mènent, par des moyens différents, à un but commun et ultime : nous accomplir.

Mais comme toute quête, elle sera parsemée de dangers plus ou moins importants et de natures différentes :

Ainsi, le DP n’est-il pas, par nature, une voie qui nous mène à l’égoïsme et à l’égocentrisme? Nous sommes en effet le sujet central de la quête, une sorte d’élu, unique objet de notre attention. Tomber dans ce travers serait rater son but…en effet, comment s’accomplir seul sans s’intéresser aux autres et au monde qui nous entoure. Le DP c’est une quête vers un changement global, se changer soi mais aussi changer le monde…sur lequel il faut donc s’ouvrir.

Mais le DP c’est aussi, comme nous l’avons dit, une quête vers l’autonomie. Alors attention, s’il y a un domaine dans lequel sévissent de nombreux charlatans ou gourous de tous poils, c’est bien celui-ci. Avoir un guide, un maître est essentiel. Mais ne perdez jamais de vue que votre guide a un seul but, vous rendre autonome dans votre pratique. S’il exerce une quelconque influence uniquement à son profit, fuyez ces mouvements sectaires!

Enfin, tel Luke Skywalker attiré par le côté obscur, vous allez être tentés vous-même de transformer votre quête en quête de perfection. Vous allez en vouloir toujours plus, aller de plus en plus loin, comme si cela vous permettait de sortir d’un sentiment tenace de médiocrité. Certes le DP est une philosophie de vie qui vous permet de vous extraire d’un quotidien peut-être morne mais surtout insatisfaisant. Voir sur l’internet ou dans des colloques ou conférences les « stars » du DP qui semblent être des gens exceptionnels, qui se sont réalisés totalement, qui ont atteint une sorte de plénitude ou de conscience supérieure, est un danger pour vous à un double titre.

Soit vous risquez de développer un complexe d’infériorité paralysant, comme s’ils étaient de quasi-divinités dont vous ne serez jamais, malgré vos efforts, les égaux, soit vous allez vous lancer dans une course folle pour tenter de les égaler.

Quel que soit votre chemin parmi ces deux voies, vous échouerez à vous accomplir et votre quête de DP sera un échec car vous serez malheureux.

Alors quoi? Comment faire?

Pour faire bon usage du développement personnel, il faut se faire confiance. Vous êtes une personne intelligente et réfléchie. Au fond de vous vous savez ce que vous voulez, vous savez ce qui est bon pour vous ou non. Posez-vous pour une introspection. Et si vous avez l’impression de ne pas savoir ce que vous voulez, vous savez au moins ce que vous ne voulez pas.

La seule règle que vous ne devez pas perdre de vue pour mener votre quête à bien, c’est d’exercer votre discernement, c’est-à-dire poser un regard critique sur ce que vous envisagez.

Et pour vous aider, gardez et rappelez-vous régulièrement votre but : vous tourner vers les sensations, les sentiments, la beauté de la vie, la quiétude, la chaleur, la créativité, … Fuyez le rendement, le surpassement, la puissance, la froideur de la technicité, la consommation à outrance, la domination, … C’est encore Maslow qui enseigne cela. Pour lui, le développement personnel ne peut exister que dans un cadre de valeurs nobles que vous allez déterminer et qui seront les règles et lois vers lesquelles vous allez tendre…sans tomber, bien évidemment, dans une rectitude qui ferait de votre quête un carcan qui vous rendrait à coup sûr malheureux.

Qu’est-ce que le développement personnel

Nous espérons vous avoir éclairé pour le début de votre voyage de vie. N’hésitez pas à commenter cet article ou à échanger. Vous pouvez également nous retrouver sur notre blog https://finilestress.com/ Il est actuellement en construction et arrive très bientôt. Mais vous pouvez déjà télécharger notre guide gratuit en cliquant sur le lien suivant : https://finilestress.com/?page_id=87

Olivier de finilestress.com

Olivier

Enseignant et sophrologue, je me suis ouvert au développement personnel en 2005. Après une psychothérapie, j'ai appris le shiatsu pour donner des massages de confort. Puis avec l'apprentissage de la sophrologie et des techniques de relaxation à l'Université, j'ai ouvert un cabinet. Afin de toucher un plus large public, je suis en création du blog https://finilestress.com/ qui a pour but de vous aider à gérer votre stress.
Olivier

Les derniers articles par Olivier (tout voir)

Facebooktwitterpinterestlinkedin