apprendre une langue

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Article invité écrit par Preply.

Apprendre une langue est souvent considéré comme un travail fastidieux et de longue haleine. Combien d’heures avons-nous passées sur les bancs d’école à essayer d’apprendre l’anglais ou l’espagnol ou même l’allemand pour finalement sortir de classe sans pouvoir aligner quelques phrases correctes ?

Nous avons tous le souvenir d’un professeur s’escrimant à nous faire comprendre l’accent, la grammaire, la construction de la langue mais en fin de compte ne pas réussir à nous transmettre son savoir. Ces mauvaises expériences nous les avons tous plus ou moins vécues. Mis à part ceux qui étaient déjà un peu bilingues de par leur famille ou qui étaient un peu plus brillants que les autres, la plupart des écoliers arrivant en fin de cursus scolaire ne possédaient pas la maîtrise d’une deuxième langue et encore moins d’une troisième !

Cette incapacité à apprendre à rendu l’apprentissage d’une langue étrangère un véritable calvaire pour la plupart des gens. A l’instar des mathématiques, devoir apprendre une nouvelle langue est perçu comme un objectif inatteignable, tant le parcours semble semé d’embûches. Rien que d’évoquer le sujet peut produire de fortes réactions de rejet et un refus catégorique de s’atteler à la tâche. Et pourtant, bien que n’étant pas aisé, il est possible à tout âge d’apprendre une nouvelle langue sans que cela se transforme en un cauchemar.

Comment apprendre une langue malgré les difficultés ?

apprendre une langue

On ne va pas se mentir, apprendre une langue seule ou même accompagné par un professeur, demande du travail et de la persistance, c’est d’ailleurs cette dernière qui est la plus importante. II n’est pas nécessaire d’être un génie, ni d’avoir des prédispositions particulières pour se lancer dans cette aventure. Ce qui compte principalement c’est de se tenir à son but et de ne pas dévier.

Quand on parle d’une nouvelle langue on pense le plus souvent à l’anglais. On a tellement eu du mal à l’école avec celui-ci que parfois rien que d’en parler cela peut faire venir des boutons. Pourtant il est tout à fait possible d’apprendre l’anglais rapidement sans pour autant souffrir.

De nos jours vous pouvez apprendre une langue en ligne, aller sur un site comme Preply et prendre des cours particuliers dans la langue de Shakespeare et faire rapidement des progrès. Ce type de site est extrêmement convivial et vous permet de choisir le tuteur qui vous semble le mieux vous correspondre en fonction de son profil et des commentaires laissés par les autres élèves. Il vous suffit ensuite de le contacter et de prendre une première heure de cours pour voir comment cela se passe. Si au cours de celle-ci vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez arrêter là. Preply s’engage à vous rembourser ou vous faire le crédit pour un autre essai avec un autre professeur, ainsi vous restez libre de votre choix.

Si vous choisissez d’apprendre l’anglais pensez à trouver un professeur dont c’est la langue maternelle et qui, de préférence, habite en Angleterre ou aux États-Unis ce qui vous garantira d’apprendre la langue avec le bon accent.

Si on y réfléchit bien, mis à part l’accent, la langue de Shakespeare est plutôt simple. Pourquoi croyez-vous que l’anglais soit la langue la plus parlée au monde ? Pourquoi est-elle celle utilisée dans tous les échanges commerciaux ou dans les divertissements ? Parce qu’elle est belle à entendre ? Si vous avez déjà entendu un Sud-Africain ou un Australien parler, vous vous rendrez vite compte que ce n’est pas sa mélodie qui en a fait son succès. C’est sa simplicité qui en a fait la langue numéro un sur la planète. La quantité de mots, les règles de grammaire en font une langue beaucoup moins complexe que les autres.

Un mot peut vouloir dire plusieurs choses à la différence par exemple du français ou de l’allemand. De même un nom peut être aussi un verbe et vice-versa, ce qui facilite grandement l’apprentissage. Il est donc facile de parvenir rapidement à la maîtriser même si elle peut nous avoir donné beaucoup de fil à retordre lors de notre enfance.

La pratique : la clé de la réussite

L’apprentissage d’une langue est sans doute devenu cauchemardesque à cause d’un manque de pratique. Pour reprendre l’analogie avec l’étude des mathématiques rendue rebutante par le manque d’application pratique, il en va de même pour n’importe quelle langue.

Rester en classe et répéter quelques phrases deux heures par semaine ne fera jamais apprendre une langue rapidement à qui que ce soit. C’est croire que c’est possible d’y arriver de la sorte qui rend l’étude difficile et douloureuse. Pour y parvenir sans que cela soit un parcours du combattant il faut pratiquer. Soit on a la chance de voyager dans le pays où la langue est parlée et d’y rester un certain temps pour vivre en immersion avec les gens du cru, soit il faut organiser sa vie pour pouvoir s’exercer le plus de temps possible.

De nos jours c’est assez simple avec Internet, on peut se connecter à des forums, aux réseaux sociaux et échanger avec des gens. Ou alors on peut trouver un ami et se fixer quelques heures par semaine où on ne parlera que dans la langue étrangère.

Enfin on peut écouter de la musique, voir des films, jouer à des jeux vidéo dans la langue que l’on souhaite apprendre et ainsi rapidement attraper l’accent et le vocabulaire.

Finalement, apprendre une langue ce n’est pas aussi difficile que cela semble être. Tout ce que cela demande c’est de la persistance, un bon professeur et beaucoup de pratique. Êtes-vous prêt à vous lancer dans l’aventure ?

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés. Cela nous permet de savoir si nous créons le contenu qui vous intéresse.

Suivez-nous sur Facebook si vous avez des questions ou si vous voulez juste recevoir quelques articles intéressants. Vous pouvez aussi vous inscrire à notre newsletter.

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Je vous souhaite une agréable visite sur Motive-toi.com. 🙂

Facebooktwitterpinterestlinkedin