Motivations

Définir Ses Peurs Pour Atteindre Ses Objectifs

• Bookmarks: 18


 

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Article invité écrit par Paul du blog Connect The Dots.

Il y a 2 ans, j’ai eu l’opportunité d’aller avec mes frères faire un road trip de 2 mois en Amérique du Sud. Génial, non ? Sauf que j’étais face à un problème qui me terrorisait. J’étais (et je le suis toujours d’ailleurs) entrepreneur à mon compte. J’avais donc besoin d’avoir mon ordinateur portable ainsi qu’une connexion internet toujours avec moi. Et pour tout vous dire, j’avais très peur de casser mon nouveau Mac pour lequel j’avais économisé plusieurs mois afin de pouvoir me l’acheter.

J’étais complètement coincé entre mon objectif d’avoir des supers vacances, et ma peur (légitime) d’y casser mon ordinateur / outil de travail / fruit de plusieurs mois de dures économies. Alors que faire ? Eh bien je suis tombé un peu par hasard sur ce TED de Tim Ferris, dans lequel il donne une superbe méthode.

C’est de cette méthode dont je souhaite vous parler maintenant : définir ses peurs pour pouvoir atteindre ses objectifs.

Étape 1 : Identification de ses peurs

La première étape consiste à identifier ses peurs. Il conseille d’en lister une dizaine, mais je ne vais ici faire l’exemple qu’avec une seule : casser, perdre ou me faire voler mon ordinateur portable durant mon road-trip.

Une fois que vous avez vos peurs identifiées, vous allez chercher une stratégie pour éviter qu’elles se produisent (tout en réalisant votre objectif évidemment). Dans mon cas, ma stratégie d’évitement pourrait être d’utiliser mon smartphone plutôt que l’ordinateur. Il est en effet plus facilement transportable, et moins cher à remplacer en cas de perte / vol / casse. Et vu qu’il est connecté avec mon ordinateur, j’ai accès à la totalité de mes dossiers, je peux traiter mes mails, etc. Bref, je peux faire la majeure partie de mon travail depuis mon téléphone.

Enfin, nous allons réfléchir à quoi faire si jamais notre solution d’évitement échoue, et qu’il faille réparer la situation. Donc j’ai réalisé que, si jamais je cassais mon smartphone, je pouvais toujours aller dans un cybercafé relever mes mails régulièrement. C’est vrai que c’est moins facile, mais c’est faisable. J’avais prévu également une autre solution : ma colocataire de l’époque avait tous mes codes d’accès à l’ordinateur. Si bien que si besoin, elle pouvait faire à distance des petites missions pour moi.

Et voilà, aussi simplement que ça, j’avais pratiquement désamorcé ma peur rien qu’en réfléchissant calmement à des solutions. Je vous résume la stratégie dans le tableau ci-dessous.

Définir Ses Peurs Pour Atteindre Ses Objectifs

Étape 2 : les bénéfices du succès

Ensuite, nous allons réfléchir à ce qu’il se passerait si nous réussissons notre objectif (sans que notre peur se réalise). Comment vous sentiriez-vous si vous y arriviez ? Quels bénéfices en tireriez-vous ? L’idée, c’est de se motiver grâce à la méthode de la visualisation (la stratégie 4 de l’article).

Dans mon cas, les principaux bénéfices sont :

  • Passer de superbes vacances avec mes frères ;
  • Me rendre compte qu’il est possible pour moi de partir comme ça, à distance, et pendant quelques temps.

Étape 3 : que se passe-t-il si on ne fait rien ?

Enfin, la troisième et dernière étape de la méthode consiste à réfléchir au coût de l’inaction. Que se passe-t-il si, par peur, je ne tente pas de réaliser mes objectifs ? Qu’est-ce-que je risque de perdre ?

Je crois que dans mon cas ça a été l’élément déclencheur. En effet, j’imaginais toujours différents scénarios dans lesquels mes vacances se passaient bien, ou alors dans lesquels elles se passaient mal. Mais dans tous ces scénarios, j’imaginais partir en vacances. À aucun moment j’avais envisagé ne pas partir à cause de mes peurs. Dans le pire des cas je revenais triste et sans ordinateur, mais je revenais quand même de vacances. C’est drôle, non ? J’ai donc pris 5 minutes pour m’imaginer ne pas partir. Et je crois que l’idée de louper cette opportunité était en fait pire que de perdre mon ordinateur. J’ai donc décidé d’y aller, coûte que coûte.

Conclusion

Pour conclure, je pense que je ne suis pas le seul à souvent me laisser bloquer dans l’atteinte de mes objectifs parce que j’ai peur. Cela peut être la peur du ridicule, la peur que quelque chose se passe mal, que je casse quelque chose, ou n’importe quoi, mais la peur est très souvent là. Il semble cependant que définir les peurs et réfléchir à la situation sous tous ses angles permettent malgré tout d’atteindre ses objectifs.

Cela se passe en trois étapes :

  1. Définir ses peurs et chercher un moyen de résoudre les problèmes s’ils venaient à surgir ;
  2. Visualiser les bénéfices d’une réussite ;
  3. Estimer le coût de l’inaction.

Dans mon cas, cela m’a permis de bien relativiser ma peur matérielle, par rapport à un objectif humain. J’ai donc décidé de sauter le pas, et je suis parti faire ces 2 mois de road-trip durant l’hiver 2018/19. Comme prévu grâce à cette méthode, je n’ai pas pris mon ordinateur et j’ai tout géré depuis mon téléphone. Et, spoiler alert, tout s’est très bien passé.

À travers cet article, j’espère sincèrement vous avoir donné une méthode qui vous permettrait de ne pas rester bloqué(e) dans l’atteinte de vos objectifs. Sur mon blog d’épanouissement personnel, j’en propose de nombreuses autres basées sur différents travaux de recherches.

À très bientôt.

Paul
Les derniers articles par Paul (tout voir)
Facebooktwitterpinterestlinkedin
18 recommended
bookmark icon

One thought on “Définir Ses Peurs Pour Atteindre Ses Objectifs

    Write a comment...

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.