Motivations

Les 5 (Vraiment) Bonnes Raisons De Se Muscler

• Bookmarks: 38


Avatar
Les derniers articles par Robin (tout voir)
Facebooktwitterpinterestlinkedin

Introduction

Chaque jour, tu te perds dans les fils Instagram à envier tous ces corps refaits et maquillés à la Photoshop. Tu te fais du mal psychologiquement et tu te dis que tu devrais te bouger pour avoir le même corps. Pourtant, au final, c’est toujours la même chose : tu ne fais rien.

Il n’est pas toujours facile de trouver la motivation pour aller à la salle. Surtout si on le fait pour les mauvaises raisons ! Non, avoir un six pack ne te fera pas trouver la femme de ta vie. Non, un tour de fesses plus grand que ton tour d’épaules ne te fera pas trouver l’homme de ta vie.

Il est essentiel de commencer la pratique de la musculation pour les bonnes raisons ! Car si ces raisons sont suffisamment fortes et fondées, elles te pousseront à continuer à avancer, même face aux difficultés ! Et les résultats valent mille fois les efforts déployés pour les atteindre.

Je m’appelle Robin et la musculation a changé ma vie. Et elle peut changer la tienne. Voici donc 5 réellement bonnes raisons de commencer la musculation ainsi qu’un guide, à la fin, pour démarrer dans de bonnes conditions !

1. Les innombrables bienfaits sur la santé

Ce n’est un secret pour personne, la musculation est bonne pour la santé. Mais en quoi exactement ? En fait, elle a tellement de bienfaits qu’il serait difficile de tous les citer et de les expliciter. 

De manière plus générale, elle diminue les risques de contracter des maladies cardiovasculaires, le diabète, le syndrome métabolique et bien d’autres maladies et conditions de santé.1

Plus spécifiquement, la musculation permet d’accroître la densité minérale des os, d’améliorer le profil lipidique, en particulier, le profil des lipoprotéines, d’améliorer la régulation de la glycémie en augmentant la sensibilité à l’insuline (bon pour les diabétiques de type II), d’améliorer la composition de la masse corporelle…2

C’est bien beau tout ce charabia mais qu’est-ce que ça change concrètement ? Eh bien, les niveaux d’énergie sont plus élevés, rendant le quotidien plus dynamique, la régulation de la sécrétion d’hormones améliore également l’humeur, la motivation, l’oxygénation du cerveau durant les entraînements booste la productivité, les taux de stress baissent… Ce sont tant d’éléments de santé qui améliorent la vie à tous les niveaux : les relations sociales, la productivité au travail, le niveau de satisfaction et de bonheur dans la vie…

Nous n’avons qu’une seule santé et on ne le réalise malheureusement souvent que trop tard. Ne fais pas cette erreur.

2. Tu apprends (enfin) à aimer ton corps

Lorsque tu te regardes dans le miroir, en sous-vêtements. Qu’est-ce que ton corps t’inspire ? Dégoût ? Fierté ? Honte ? Satisfaction ? Il y a malheureusement de fortes chances que ton corps ne te plaise pas.

Ce n’est pas ta faute. Nous vivons dans une société qui met l’apparence sur un piédestal. Toutes les publicités, les mannequins, les concours beauté, les réseaux sociaux… tous véhiculent une image déformée et photoshopée du corps et présentent cette image comme étant la perfection à atteindre. Le problème est que cette image est très loin de la réalité mais qu’à force de répétition, on finit par l’adopter, malgré nous, comme modèle.

On se met alors à culpabiliser pour chaque acte qui nous éloigne de ce corps. On se dégoûte soi-même chaque fois qu’on mange un cookie, on se morfond à chaque cuillère de glace, on se maudit chaque heure affalé(e) sur le canapé à zapper la télévision ou à bing watcher des séries

Commencer à faire de la musculation sérieusement et régulièrement va progressivement changer notre corps. En voyant ton corps changer dans le miroir, même en n’atteignant pas le physique de rêve totalement irréaliste véhiculé par la société, tu vas tout de même reprendre confiance en toi. Tu auras moins de scrupules à te faire plaisir gustativement, la musculation pouvant compenser l’excès de calories (si tu n’exagères évidemment pas sur la quantité).

Cette nouvelle confiance en toi va se faire ressentir dans ton quotidien, dans la manière dont tu interagis avec les autres, dans ta posture, dans ta présence. Tu auras moins peur du regard et du jugement des autres, tu te limiteras donc moins dans tes actes et tes choix. Pour les personnes plus introverties, la transformation physique provoquée par la musculation peut altérer grandement le comportement, pour le meilleur !

3. Les autres te traitent mieux

Les émotions primitives sont contagieuses.3

En effet, lorsque l’on sourit à quelqu’un, c’est presque un réflexe de sourire en retour. Il en va de même pour les émotions négatives comme la tristesse. C’est l’empathie qui nous permet ainsi d’être sensibles à ce que ressentent les autres. C’est un atout indispensable pour vivre en société.

Avec les 2 points précédents, tes journées sont plus énergiques, moins stressantes, tu es bien plus dynamique, bien dans ta peau… Tu dégages une aura de positivité que ton entourage va réceptionner. Tu vas donc alimenter la bonne humeur et favoriser des interactions sociales qualitatives avec les personnes qui constituent ton quotidien. Ces personnes seront alors d’autant plus contentes de te voir et d’interagir avec toi à l’avenir !

En effet, lorsque tu arrives au travail ou à l’école le matin, à qui as-tu envie de dire bonjour ? A la personne qui est toujours dans son coin à râler, qui se plaint de tout et fait des grimaces ou plutôt à la personne rayonnante de bonne humeur, qui sourit, qui dégage de la confiance en elle… ? Avec qui as-tu envie de sympathiser durant ton temps du midi ? Avec qui veux-tu devenir ami(e) ?  Le choix est vite fait.

On récolte ce que l’on sème, n’est-ce pas ?

4. Tu es mieux payé(e)

Petit disclaimer : ce ne sera pas nécessairement le cas pour l’argent. Ce point-ci rejoint le précédent mais en explore davantage la portée, notamment sur l’impact des interactions qui sortent du cadre social proche/restreint.

Pour comprendre ce point-ci, il faut savoir que l’effet de halo est un biais cognitif qui modifie notre perception des gens. Cet effet consiste à ne retenir qu’un seul trait caractéristique de la personne et à le généraliser.4 

Plus simplement, nous avons naturellement tendance à présumer d’une belle personne qu’elle a un certain degré d’intelligence, qu’elle est de bonne compagnie, qu’elle est gentille… sans n’avoir aucun élément pour confirmer tout cela et sur simple base de son apparence. A l’inverse, une personne considérée comme moche par la société sera automatiquement associée aux traits “ennuyeuse”, “méchante”, “de mauvaise compagnie”…

Cela paraît aberrant dit comme ça mais c’est pourtant un effet très couramment observé au quotidien dans notre société. Pour s’en convaincre, il suffit de voir les vidéos YouTube où le cobaye s’habille en sans-abri et feint un malaise en public. Personne ne s’en soucie et tout le monde passe à côté. A l’inverse, lorsqu’il met un costume-cravate, tout le monde s’arrête, l’air inquiet, et veut appeler une ambulance.

Ainsi, les statistiques montrent que les personnes considérées comme belles par la société sont payées en moyenne 12 à 14% de plus que les personnes considérées comme moins belles. Ou que les orateurs plus attractifs convertissent plus facilement l’opinion du public. 

De manière plus générale, les belles personnes sont davantage persuasives, sont davantage appréciées, sont plus souvent aidées…5

Avec ton meilleur physique, ton énergie, ta bonne humeur que te procure la musculation, tu vas non seulement améliorer tes relations sociales mais aussi rendre plus avenantes à ton égard les personnes que tu ne connais pas nécessairement, et cela pourrait t’apporter pleins de bonnes choses.

5. Le goût du travail

Ce dernier point est sans doute, après la santé, le plus important. C’est bien beau de changer la manière dont les gens interagissent avec nous rien qu’en améliorant notre apparence physique. Cependant, cela reste hors de notre contrôle. Ici nous allons voir une chose qui ne dépend que de toi.

Nous sommes une génération impatiente. Nous voulons tout toujours plus rapidement. En quelques clics, nous pouvons accéder à n’importe quelle information. En quelques dizaines de minutes, nous avons notre repas chaud qui sonne à la porte. Avec la télécommande à portée de main, nous avons instantanément accès à des milliers d’heures de divertissement télévisuel.

Cette impatience ronge le caractère et impacte sérieusement pleins d’aspects importants de la vie ; surtout en nous éloignant spontanément des processus qui prennent du temps comme la construction d’une relation, la réalisation d’un projet, monter les échelons au travail… De plus, cette impatience s’accompagne souvent de fainéantise lorsque tout s’obtient rapidement ET sans effort !

Nous le savons tous : tout ce qui en vaut la peine nécessite beaucoup de temps et d’effort pour l’acquérir. C’est ainsi que la majorité de ces personnes impatientes se mettent à convoiter les rares personnes à avoir mis les mains à la pâte pour obtenir ce qu’elles veulent, sur le long terme. C’est ainsi que “l’élite” de la société se partage le gâteau pendant que les autres, qui ne se contentent que de l’immédiat, ramassent les miettes.

La musculation est une étape primordiale pour changer la donne. Effectivement, ce n’est pas en une séance que l’on voit les résultats. Ce n’est pas en appuyant sur un bouton que l’on acquière une santé ou que l’on voie les tablettes de chocolat pointer le bout de leur nez. Pour avoir des résultats, il sera nécessaire de maintenir le processus sur le long terme. Il sera nécessaire de s’auto-discipliner afin de se battre pour quelque chose dont on n’entrevoit même pas la finalité sur le moment !

Si tu réussis à instaurer une routine de travail à la salle de musculation et à continuer dans la difficulté et la douleur en t’auto-disciplinant, de nouvelles portes s’ouvriront alors à toi dans les autres domaines de la vie !

Tu feras alors partie de ces personnes qui se battent pour atteindre leurs objectifs, pour réaliser leurs rêves. Tu feras partie de ces personnes qui sortent de leur zone de confort pour aller chercher ce qu’ils convoitent ; qui ne se laissent pas abattre par les erreurs, les échecs. Tu feras partie de ces personnes qui avancent dans la vie. Chaque jour, tu essayes d’être une meilleure version de toi-même et cela te différencie de la masse.

Laisse donc les impatients et fainéants se plaindre de leurs vies, allongés sur le canapé toute la soirée, en ne faisant rien pour la changer ; ceux qui n’ont “pas le temps” de travailler sur leurs projets mais qui sautent sur la première occasion d’aller boire une chope avec les copains. 

Ceux qui n’ont pas eu le courage de croire en leurs rêves te reprocheront de croire aux tiens !

En démarrant la musculation, tu prends ta vie en main et tu te conditionnes à faire ce qu’il faut pour atteindre des résultats sur le long terme. C’est une capacité inestimable car elle peut te mener loin dans virtuellement n’importe quel domaine de la vie !

Comment démarrer la musculation ?

Pour démarrer immédiatement, je te conseille ce programme pour débutant qui t’explicite les exercices à faire, l’ordre dans lequel les faire, les temps de pause, l’évolution des modalités d’entraînement, etc. Ce site contient toutes les informations nécessaires pour progresser davantage par après, si la musculation constitue un de tes gros objectifs de vie.

Cependant, il te sera nécessaire d’apprendre à exécuter correctement chaque exercice en regardant plusieurs vidéos YouTube à ce sujet. Il est important de prendre le temps d’apprendre à faire les choses correctement pour avoir des résultats sur le long terme et éviter les blessures. Rappelle-toi : rien de ce qui vaut la peine ne vient immédiatement et sans effort !

Il faudra aussi t’assurer de dormir suffisamment et de boire entre 1,5 et 2,5 litres d’eau par jour. Ces deux points sont encore plus importants que le reste de ton alimentation pour progresser (lorsque tu débutes, tout du moins) et minimiser les risques de blessure. Il est également important de t’échauffer suffisamment avant chaque séance. Ne t’en fais pas, toutes ces informations se trouvent sur le site du programme musculation débutant précité, si tu en as besoin.

Que les muscles soient avec toi !

Bibliographie

  1. Phillips, S. M., & Winett, R. A. (2010). Uncomplicated resistance training and health-related outcomes: evidence for a public health mandate. Current sports medicine reports, 9(4), 208.
  2. Hart, P. D., & Buck, D. J. (2019). The effect of resistance training on health-related quality of life in older adults: Systematic review and meta-analysis. Health promotion perspectives, 9(1), 1.
  3. Hatfield, E., Cacioppo, J. T., & Rapson, R. L. (1992). Primitive emotional contagion. Review of personality and social psychology, 14, 151-177.
  4. Talamas, S. N., Mavor, K. I., & Perrett, D. I. (2016). Blinded by beauty: Attractiveness bias and accurate perceptions of academic performance. PloS one, 11(2), e0148284.
  5. Cialdini, R. B. (2009). Influence: Science and practice (Vol. 4). Boston, MA: Pearson education.
Facebooktwitterpinterestlinkedin

Warning: json_decode() expects parameter 1 to be string, object given in /web1/motivetoi/www/wp-content/plugins/posts-social-shares-count/classes/share.count.php on line 86
38 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.