Lancer sa startup : comment trouver son product-market fit

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Si vous êtes entrepreneur, vous avez sûrement déjà entendu parler du product-market fit. Cette expression désigne le moment de la vie d’une startup où le produit rencontre son marché.

Toutes les startups n’atteignent pas ce stade là… En effet, une grande partie meurt avant même de dépasser la phase “pré-product market fit” ! Il faut savoir que l’enfance de la vie d’une startup est très risquée, les fondateurs devant souvent prendre des décisions en suivant leur intuition car ils n’ont pas encore de clients, et donc, des connaissances précises pour les guider.

La solution de Google pour limiter l’échec

GV (ancien Google Ventures), la branche de Google qui investit dans les startups les plus innovantes, a trouvé une solution permettant de faire face à cette incertitude initiale. La méthodologie, nommée Design Sprint, a fait le tour du monde depuis la sortie du livre “Sprint : Résoudre les problèmes et trouver de nouvelles idées en cinq jours”, de Jake Knapp, en 2016. Utilisée pour sécuriser les startups accompagnées par GV, la méthode a rapidement conquis d’autres startups comme Airbnb, ou encore des grands groupes comme AXA et The LEGO Company, qui les utilisent à l’échelle pour leurs innovation. En France, l’agence KOSMOSS la propose à ses clients pour sécuriser ses projets de design packaging, design d’espace ou encore web design.

Comment le design sprint aide les startups à atteindre le product market fit ?

D’habitude, lorsqu’on lance un projet, on passe beaucoup de temps à réfléchir à l’idée du produit, on étudie le marché, on essaye de prévoir les résultats, on crée une équipe, on définit une road-map puis on travaille des mois avant de le lancer. Vous vous y reconnaissez là-dedans ?
Cette façon de lancer des produits a fonctionné pendant longtemps. Cependant, aujourd’hui ce sont des milliers de projets qui se lancent tous les jours, la concurrence est accrue et les consommateurs sont submergés de choix. Il manque un composant essentiel dans la recette : le client final ! Pourquoi attendre que le produit soit lancé pour savoir si vos clients vont aimer votre proposition de valeur ou non ?

C’est là ou le Design Sprint est intéressant. Il s’agit d’un processus très simple et efficace, inspiré du design thinking. Cette philosophie voit le design non pas comme quelque chose de décoratif, mais véritablement comme un outil de résolution de (gros) problèmes. Pour cela elle invite les équipes à observer, comprendre, rencontrer et faire tester l’idée auprès de son client final. Il est intégré dès le départ et cela fait toute la différence !

Le design sprint est comme une recette où un facilitateur anime des ateliers issus du design thinking et l’équipe projet travaille, seule et ensemble à la fois, pendant 5 jours consécutifs. Elle passe de la définition du problème à résoudre aux idées, puis au prototypage et aux tests utilisateurs, en un temps record.

L’intérêt : Aller plus vite dans la bonne direction

En 5 jours, les startups recueillent de précieux feedbacks et peuvent itérer le produit, réduisant les chances de faire preuve de myopie marketing. Attention, ce n’est pas une baguette magique non plus, hein ! Mais c’est une méthode qui a fait ses preuves, qui a été testée pendant des années chez Google et dont le ROI est désormais reconnu.

Alors, prêt(e) à sprinter ?

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés. Cela nous permet de savoir si nous créons le contenu qui vous intéresse.

Suivez-nous sur Facebook si vous avez des questions ou si vous voulez juste recevoir quelques articles intéressants. Vous pouvez aussi vous inscrire à notre newsletter.

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Je vous souhaite une agréable visite sur Motive-toi.com. 🙂


Facebooktwitterpinterestlinkedin