se vendre lors d'un entretien

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Votre objectif : convaincre votre interlocuteur que vous êtes la bonne personne. Il s’agit d’un exercice qui demande beaucoup d’entrainement et de mises en situation pour que votre élocution devienne naturelle.

C’est le cas par exemple pour se vendre lors d’un entretien d’embauche, pour pouvoir répondre aux questions du recruteur où il est primordial de savoir comment se présenter.

Avec notre partenaire Blinkist, accédez à plus de 2.000 résumés de livres en rapport au développement personnel.

Inscrivez-vous gratuitement maintenant !

Je m'inscris !

 

1. Faites un bilan de soi

Le bilan de soi doit être fait de la manière la plus objective possible. Faites appel à vos proches pour vous aider à mieux vous cerner et découvrir l’image que vous renvoyez aux autres. Ensuite recherchez les points importants de votre parcours professionnels et/ou personnels pour mettre en avant vos actions et réalisations.

Pourquoi ? Parce qu’y voir clair est la condition préalable pour parler de soi sans se survaloriser ni se dévaloriser. Il faut savoir comment se décrire correctement. C’est donc la confrontation des autres (y compris ceux qui ne diront pas ou mal) qui va nous aider à acquérir le recul nécessaire pour construire un discours cohérent et choisir les éléments qui seront réellement efficaces.

2. Etablir une plaquette personnelle

Préparez votre pitch qui ne doit pas dépasser 2 minutes pour faire bonne impression. Identifiez dans votre projet ou votre personnalité les éléments qui vont intéresser ou rassurer votre interlocuteur.

Votre objectif est de vous mettre à sa place afin de trouver les mots qui lui parleront. Il s’agit donc ici de vous adapter tout en restant vous-même. Inutile de tricher car cela se voit tout de suite ! De même, vous pouvez réfléchir à 5 questions pièges qu’il pourrait vous poser.

se vendre lors d'un entretien

Comment ? Mettez par écrit vos réflexions pour structurer votre discours, soignez les transitions et trouvez les incohérences afin de clarifier votre prestation. Les idées que vous souhaitez faire passer c’est de montrer qui vous êtes, la nature de votre projet, ce que vous aimez et savez faire. Très utile par exemple, pour savoir comment se vendre sur une lettre de motivation ou pour se vendre lors d’un entretien.

3. Pratiquer, pratiquer, pratiquer

Une fois que votre pitch est prêt, il n’existe pas de secret : apprenez le par cœur, filmez-vous, regardez-vous dans le miroir et soyez objectif sans vous juger.

Comment se mettre en valeur ? Quels points devez-vous améliorer ? Vérifier la clarté de vos enchainements, votre débit de parole, le ton de votre voix. Des tics à corriger ?

Ensuite, testez-vous auprès d’interlocuteurs où ne réside pas de réels enjeux comme un collègue ou un ami travaillant aux ressources humaines. Quand vous êtes enfin prêt, entrez en scène. L’habitude fera de vous le meilleur vendeur.

Les petits plus : soignez votre image sonore et visuelle

A vos marques, prêt, partez !

N’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés. Cela nous permet de savoir si nous créons le contenu qui vous intéresse.

Suivez-nous sur Facebook si vous avez des questions ou si vous voulez juste recevoir quelques articles intéressants. Vous pouvez aussi vous inscrire à notre newsletter.

Facebooktwitterpinterestlinkedin

Je vous souhaite une agréable visite sur Motive-toi.com. 🙂

Ponnary Samvan

Coach en développement personnel certifiée, psychologue de formation et catalyseuse de réussite, elle vous accompagne dans une conduite de changement pour booster votre vie tant personnelle que professionnelle.
Expertise : coaching individuel, coaching collectif, consulting en entreprise (management, ressources humaines, communication), consulting en création d'entreprise, animation d’ateliers et de conférences
Ponnary Samvan

Les derniers articles par Ponnary Samvan (tout voir)

Facebooktwitterpinterestlinkedin