Les Meilleures Stratégies Pour Améliorer Sa Mémoire Et Sa Concentration

Est-il vraiment possible d’améliorer sa mémoire ? S’il vous est déjà arrivé d’oublier l’endroit où vous avez laissé vos clés ou d’oublier des informations pour un test important, vous avez probablement souhaité que votre mémoire soit un peu meilleure. Car tout le monde a des moments d’oubli de temps en temps, surtout de nos jours avec la vie que nous menons. Bien que cela puisse être tout à fait normal, avoir une mauvaise mémoire et avoir une difficulté à mémoriser peut être frustrant. Il est vrai que la génétique joue un rôle dans la perte de mémoire, en particulier dans les maladies neurologiques graves comme la maladie d’Alzheimer. Cependant, des recherches ont montré que l’alimentation et une bonne hygiène de vie ont également un impact majeur sur les capacités de mémorisation et les capacités cognitives.

Le cerveau humain a une capacité étonnante à s’adapter et à changer, même chez nos seniors. Cette capacité est connue sous le nom de neuroplasticité. L’incroyable capacité du cerveau à se remodeler est bien réelle lorsqu’il s’agit d’apprentissage et de travailler sa mémoire. Avec une bonne stimulation, votre cerveau peut former de nouvelles voies neuronales, modifier les connexions existantes, s’adapter et réagir de manière constante

La concentration et la mémoire fonctionnent ensemble, mais l’une ne mène pas à l’autre. Pourtant, certaines compétences spécifiques peuvent être apprises pour améliorer à la fois la concentration et avoir une bonne mémoire. Si nous ne pratiquons que des compétences qui améliorent notre mémoire, mais ne regardons jamais les facteurs qui améliorent la concentration, nos efforts ne seront que marginalement couronnés de succès. Rester concentré, c’est diriger ses facultés mentales, ou ses efforts, vers une activité, un sujet ou un problème particulier. La mémoire est la capacité de se souvenir et de retenir des informations, des expériences et des personnes.

Heureusement, vous pouvez faire beaucoup pour améliorer votre mémoire et votre concentration. Cela est vrai que ce soit pour étudier pour les examens finaux ou que vous soyez simplement intéressé à faire tout votre possible pour rester alerte mentalement.

Comment améliorer sa mémoire et sa concentration

1. Concentrez votre attention

L’attention est l’une des composantes majeures pour développer sa mémoire. Vous devez être activement attentif à ce que vous essayez de mémoriser pour que les informations puissent passer de votre mémoire à court terme à votre mémoire à long terme. Se débarrasser des distractions peut être un défi, surtout si vous êtes entouré de colocataires ou d’enfants bruyants. Réservez une courte période de temps pour être seul. Essayez d’étudier dans un endroit loin de la télévision, de la musique et d’autres distractions.

2. Rendez les informations pertinentes

C’est une des stratégies de mémorisation les plus efficaces. Rendre l’information à retenir significative, vous permettra de mémoriser facilement. Prenez le temps de réfléchir à la façon dont cette information se rapporte à ce que vous savez déjà lorsque vous étudiez du matériel inconnu. Essayez d’établir des liens entre ce que vous êtes en train d’apprendre et votre vie quotidienne. La création de ces associations aide à intégrer les nouvelles informations dans les schémas qui existent déjà dans votre cerveau.

3. Facilitez la mémorisation en faisant intervenir votre corps

Utilisez vos sens pour aider à mémoriser. Apprendre activement peut impliquer tout votre corps. Nous nous souvenons de 90 % de ce que nous faisons, de 75 % de ce que nous observons et de 20 % de ce que nous entendons. Impliquer le corps met de l’énergie dans le processus de mémorisation et le rend moins ennuyeux. Vous pouvez vous lever et lire à haute voix pendant que vous étudiez, en utilisant vos bras, vos jambes, vos yeux et vos oreilles.

4. Mangez moins de glucides

Manger trop de sucre est lier à de nombreux problèmes de santé et de maladies chroniques, y compris le déclin cognitif. Une alimentation riche en sucre peut entraîner une mauvaise mémoire et une réduction du volume cérébral. En particulier dans la zone du cerveau qui stocke la mémoire à court terme. Sans oublier que réduire la consommation de sucre aide non seulement à booster la mémoire, mais améliore également la santé en général.

5. Pratiquez la pleine conscience

Des études ont montré que la pleine conscience est efficace pour réduire le stress, pour améliorer la concentration et entretenir sa mémoire. La pleine conscience est utilisée dans la méditation, mais les deux ne sont pas forcément identiques. La méditation est une pratique plus formelle, tandis que la pleine conscience est un état mental dans lequel vous vous concentrez sur votre situation actuelle, en maintenant la conscience de votre environnement et de vos sentiments.

La pleine conscience a également été associée à un risque plus faible de déclin cognitif lié au vieillissement, d’amnésie et à une amélioration générale du bien-être psychologique. Intégrez des techniques de pleine conscience à votre routine quotidienne pour stimuler la mémoire, en accordant plus d’attention à votre situation actuelle. Concentrez-vous sur votre respiration et en ramenant lentement votre attention lorsque votre esprit vagabonde.

6. Utilisez des moyens mnémotechniques

Un mnémonique est simplement un moyen de mémoriser des informations. Les moyens mnémotechniques sont une technique de mémorisation souvent utilisée par les étudiants pour faciliter le rappel et réviser. Les meilleurs procédés mnémotechniques sont ceux qui utilisent des images positives, de l’humour ou de la nouveauté. Par exemple, vous pouvez associer un terme dont vous devez vous souvenir à un élément courant que vous connaissez bien. Trouvez une comptine, une chanson ou une blague pour vous aider à vous souvenir d’un segment d’information spécifique. La carte mentale (Mind mapping) et le palais de la mémoire (palais mental) peuvent s’avérer également extrêmement efficaces pour éviter les trous de mémoire grâce à des images mentales.

7. Essayez les suppléments d’huile de poisson

L’huile des poissons gras est riche en acides gras oméga-3. Ces graisses sont importantes pour la santé. Il a été démontré qu’elles réduisent le risque de maladie cardiaque, réduisent l’inflammation, soulagent le stress et ralentissent le déclin mental.

La consommation de poisson ou de suppléments d’huile de poisson peut améliorer la mémoire, en particulier chez les personnes âgées. Lorsque des adultes présentant de légers symptômes de perte de mémoire prennent des suppléments riches en DHA et en EPA, comme l’huile de poisson, leur mémoire épisodique s’améliore.

8. Faites le plein de vitamine D

La vitamine D et le magnésium sont des nutriments importants qui jouent de nombreux rôles vitaux dans le corps et dans notre capacité à retenir. De faibles niveaux de vitamine D sont associés à une foule de problèmes de santé et notamment une réduction de la fonction cognitive. De faibles niveaux de vitamine D sont également associés à un risque accru de développer une démence. La carence en vitamine D est très courante, en particulier dans les climats plus froids et chez les personnes à la peau plus foncée. C’est pourquoi les compléments alimentaires peuvent s’avérer très bénéfiques pour ces personnes.

9. Dormez suffisamment

Les chercheurs savent depuis longtemps que bien dormir est important pour l’apprentissage et pour garder une mémoire infaillible. Ils ont montré que faire une sieste après avoir appris quelque chose de nouveau peut vous aider à mieux mémoriser et à mieux restituer. En fait, dormir après avoir appris quelque chose de nouveau entraîne des changements physiques dans le cerveau.

10. Visualisez ce dont vous devez vous rappeler

Chaque fois que vous voulez vous rappeler d’une information importante, arrêtez-vous pour un moment et prenez quelques secondes pour créer une image dans votre esprit de la chose à mémoriser. Ce geste simple, appelé visualisation, vous aidera à augmenter votre capacité à vous rappeler de cette information plus tard quand vous en aurez besoin.

Si vous n’avez pas de repères visuels pour vous aider, essayez de créer les vôtres. Dessinez des tableaux ou des figures dans les marges de vos notes ou utilisez des surligneurs ou des stylos de différentes couleurs pour regrouper les idées connexes dans vos documents.

Conclusion

Prenez un moment pour réfléchir aux techniques de mémorisation qui ont été proposées pour faire travailler sa mémoire et améliorer la concentration. Notez les stratégies que vous souhaitez utiliser au cours des prochaines semaines pour éviter les troubles de la mémoire et pour améliorer votre capacité de concentration. Les choses ont tendance à devenir écrasantes lorsque vous essayez de faire beaucoup de changements en même temps. Choisissez-en quelques-unes que vous trouvez les plus faciles à retenir par cœur et pratiquez-les chaque fois que vous devez mémoriser un sujet.