Vie

Les 5 Fonctions De La Musique Dans Le Sport

• Bookmarks: 35


La recherche scientifique sur les effets de la musique dans le sport s’est développée autour des années 90. Elle a identifié 5 fonctions spécifiques auxquelles a été attribué le pouvoir d’influencer les performances des athlètes, tant pendant les compétitions que pendant les sessions d’entraînement.

Il s’agit de dissociation, synchronisation, contrôle de l’excitation, acquisition de la motricité et réalisation de la transe de compétition.

Voyons-les en détail :

1- La dissociation consiste dans l’effet produit par la musique de distraire de la sensation de fatigue et de la perception des efforts qui s’accomplissent en contribuant à créer un état d’âme positif, en éloignant les tensions et les peurs liées au résultat. Il est à noter que cet effet n’a été observé que dans le cas d’efforts de moyenne ou faible intensité. Lorsque l’effort est plus important, la perception de la fatigue dépasse l’effet de la musique qui crée de toute façon un environnement plus agréable, contribuant à un plus grand bien-être de l’athlète.

2- La synchronisation des battements et du temps de la musique que l’on écoute, avec la succession de mouvements répétitifs typiques de sports tels que course, cyclisme, ski de fond, est en mesure d’améliorer le rendement de l’activité. Cela en donnant plus de régularité au mouvement, le rendant plus efficace et prolongeant l’endurance. En fournissant des références temporelles, il permet à l’athlète d’optimiser ses dépenses énergétiques.

3- Le contrôle de l’excitation vient du fait que la musique altère l’excitation psychologique, en particulier à travers le rythme. Il peut être utile à la fois pour stimuler et donner la charge en vue de l’objectif à atteindre, et pour calmer l’anxiété, vous permettant d’atteindre un état mental optimal.

4- L’acquisition d’aptitudes motrices est particulièrement efficace chez les enfants. Elle améliore la coordination et permet d’acquérir de nouvelles aptitudes motrices plus complexes, stimule le mouvement et rend l’apprentissage plus amusant.

5- Ces éléments concourent à la réalisation de la transe de compétition, c’est-à-dire le moment où l’athlète ressent moins la fatigue et produit une performance au-dessus de ses niveaux habituels.

Les 5 Fonctions De La Musique Dans Le Sport

Le choix de la musique est très important

Pour arriver aux résultats dont nous avons parlé, le choix de la musique est très important. Comme nous l’avons vu, certaines activités sportives, que nous pouvons définir comme plus répétitives, se prêtent particulièrement à être accompagnées par la musique. Mais nous trouvons aussi d’autres différences. Par exemple il y a des sports où l’écoute est comprise individuellement et d’autres où la musique sert à l’équipe pour créer l’esprit de groupe et synchroniser les mouvements.

Le choix doit se faire sur une musique qui soit appréciée et qui ait un temps et un rythme qui reflètent le type d’activité à mener. On a souvent recours à de véritables playlists créées spécialement pour suivre un circuit d’entraînement. Avec des rythmes rapides et un volume plus élevé dans les moments où l’effort est prévu plus intense, et des musiques plus lentes à un volume plus faible dans les moments de récupération.

Si elles sont utilisées comme compagnons d’entraînement habituels, ces playlists deviennent connues des athlètes qui sont en mesure d’anticiper leur flux sonore en améliorant encore leur effet.

La playlist parfaite devrait donc contenir ces éléments:

  1. Être appréciée par l’athlète;
  2. Lui être familière;
  3. Transmettre force et énergie
  4. Être en harmonie avec les mouvements à accomplir;
  5. Contenir des valeurs édifiantes et associables au sport comme le dépassement des limites, du travail et de la discipline associées au triomphe.

L’avis d’un expert

Le résultat de certaines recherches publiées il y a quelque temps dans le « Journal of Sport & Exercise Psychology » a conduit à définir l’utilisation de la musique dans le sport comparable à celle d’une drogue légale. Mais ce n’est pas tout: certaines disciplines interdisent l’utilisation des écouteurs pendant les compétitions en estimant leur effet comparable à celui de l’utilisation de substances dopantes!

Pour en savoir plus, nous avons demandé l’avis d’un expert, Geppy Ribaudo, kinésiologue coach :

« Que la musique a une importance fondamentale », explique-t-il, « je n’ai pas à le dire. Il suffit de penser que à l’ancien ISEF (Institut Supérieur d’Éducation Physique) était présent comme matière et il fallait à l’examen présenter une progression gymnastique au rythme de la musique. Ses influences dans le sport sont nombreuses: il donne le rythme à un geste, aide à se concentrer avant une compétition, donne une charge adrénergique avant et pendant une performance sportive. Il est tellement vrai que pendant les compétitions où vous pourriez utiliser en toute sécurité avec l’aide des écouteurs (marathon, cyclisme) est interdite parce qu’elle est considérée comme presque dopage.

Clairement, il modifie l’impact avec la performance en fonction de ce que je dois faire et par conséquent aussi une liste de lecture doit tenir compte de cela.

Si j’ai besoin de concentration, je vais devoir utiliser de la musique qui m’aide à me concentrer : je vais choisir et suggérer du jazz, mais si j’ai besoin de tirer sur l’énergie et donc avoir une vitesse supplémentaire, je vais utiliser du rock (je me charge avec la musique de Bruce Springsteen). Il est clair que chacun a son propre choix musical. J’ai des gens qui s’entraînent en utilisant de la musique commerciale comme il y a des garçons qui se mettent pendant un entraînement de la musique de ‘rap’. Le choix est absolument subjectif, mais mon avis est que si je dois faire un geste technique j’utiliserais de la musique calme (jazz/lounge) pendant que pour une performance du type aller et tout déchirer j’utiliserais de la musique chargée d’énergie (rock/metal etc. etc.). Cela s’applique également à la pré-performance… Alors que dans la phase de récupération post-entraînement j’écouterais du blues/jazz mais je suis un cas à part… De toute façon, de la musique assez mentale… ».

Maintenant, nous avons juste à suivre ces conseils, porter nos écouteurs et commencer à nous entraîner!

Annalisa Balestrieri
35 recommended
bookmark icon

One thought on “Les 5 Fonctions De La Musique Dans Le Sport

    Write a comment...

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.