Motivations

Les 2 Raisons Qui Font De Toi Une Personne Qui Ne Peut Pas Avoir Le Succès

• Bookmarks: 21


Tu ne te sens pas à l’aise dans la société, tu as du mal à t’adapter aux autres dans un cadre social, tu as toujours pressenti au fond de toi que tu as quelque chose de différent.

Nous vivons dans une société composée d’humains avec qui nous partageons des idéaux, des valeurs, des normes, des principes. Mais toutes ces règles établies ne nous conviennent pas tous et nous avons nos propres valeurs personnelles. Ton point de vue et ta manière de voir l’environnement qui t’entoure te donne l’impression de ne pas être comme les autres.

Ce que tu ressens au fond de toi ne peut-être compris, que par toi-même ou un nombre très limité de personnes dans ton cercle proche. Ce n’est pas un hasard c’est tout simplement la preuve évidente d’une force créatrice au fond de toi, qui prouve que tu as une mission spéciale de vie propre à toi et que tu dois là réaliser. Alors tu ne peux pas passer à côté de ces informations précieuses, qui vont littéralement modifier ton comportement à l’avenir pour faire de toi une personne réellement indépendante, qui va se démarquer aux yeux de tous.

Adopte la vraie liberté

Une grande question est à mettre en lumière: penses-tu être réellement libre ? Tout d’abord, qu’est-ce que cela signifie vraiment être libre. C’est être dans un état de conscience où l’on perçoit nos propres barrières mentales qui nous empêche d’obtenir ce que l’on veut et qui brise en nous toute attitude de dépendance envers une personne ou une chose bien précise. Quelqu’un qui est attaché à un objet particulier est-il libre ? Quelqu’un qui a une dépendance affective envers quelqu’un d’autre est-il libre? Une personne qui ne peut pas se détacher de son addiction au tabac, à l’alcool ou à la drogue est-elle libre ? Une personne qui a l’habitude de pratiquer la masturbation est-elle libre ?

Ce sont des sujets bien profonds qui demandent mûre réflexion, une dépendance est beaucoup plus subtile que ce que l’on pense. Ces questions peuvent faire l’objet d’introspection intérieur personnel. Maintenant avant de résoudre ces problèmes un peu plus intimes, observons ensemble ce qui manque dans la société pour commencer à faire de toi une personne libre. L’absence de courage et le plus gros vide qui entrave ton cœur mais surtout ton esprit. Pourquoi avançons-nous le manque de courage ?

On a tendance à croire que le contraire du courage c’est la peur. Effectivement la peur peut-être considéré comme son contraire. Maintenant, avant que cette peur ne naisse en toi, il y a la conformité qui s’est installée. Je m’explique: Nous vivons dans une société où nous avons suivi un modèle prédéfini, un modèle bien donné basé sur l’amour, le succès, le travail, la gloire ou l’argent. Tous ces éléments ont impacté ton identité. Peu de gens se l’assume et veulent le reconnaître mais ces modèles préétablis ont forgé la personne que tu es aujourd’hui en partie.

1ère raison : L’ennemi de ta conscience: « L’égo »

En effet on a difficile de de ce l’assumer, maintenant nous avons tendance à croire que nos propres choix sont guidés par notre raison. Mais nous prenons cette décision parce que nous sommes influencés par le regard des autres. Aujourd’hui celui qui ose braver les normes établies par la société, sera considéré comme bizarre, stupide, fou où sera vu comme une personne qui prend des risques.

En réalité, on considère cette personne comme étrange à la société parce qu’elle ne suit pas le modèle donné. Une personne qui continue à suivre les idées reçues d’un groupe d’individus et tout simplement une personne qui a peur de sortir de cet état d’esprit de conformité.

Donc le fait d’adopter le comportement des personnes qui sont autour de toi dans l’attitude de penser te met dans cette conformité. Et lorsque tu es dans cette zone la peur d’être différent t’empêche de prendre des risques, d’innover et, de créer, d’imaginer et surtout de vivre comme tu le décides réellement. En prenant conscience que c’est ton égo qui t’empêche de voir que tu es prisonnier du regard des autres, tu as déjà accompli le premier pas vers la liberté.

Un proverbe dit:

” Le Prisonnier n’est pas celui à qui on a dit qu’il est forcé de vivre dans une situation qui n’est pas de sa propre volonté, mais celui qui a conscience des barrières qui se trouvent autour de lui.”

Si tu arrives à voir les barrières qui t’entourent, tu as pris conscience de ton état de prisonnier qui est la première marche à suivre pour ne plus l’être.

2ème raison : La mauvaise analyse de sa liberté intérieure

Si on se trompe sur la liberté où l’on ne sait pas ce qu’est la liberté ça peut-être très grave pour notre vraie libération d’esprit. Faire ce que l’on veut ne suffit pas pour caractériser la liberté. La volonté de faire ce que l’on souhaite, c’est aussi notre liberté par rapport aux autres humains. Si dans certaines circonstances ou situation on ne fait pas place au « moi personnel » alors nous ne sommes pas libres.

La liberté ce n’est pas de faire ce que l’on veut mais vouloir ce que l’on fait. C’est un rapport profond de soi. Sommes-nous libres si nous ne poursuivons plus d’objectifs ? Parce que nos choix sont, comme nous le savons, impactés par des influences extérieures. Et sans influences extérieures, savons-nous quel choix est bien ou mal pour nous ? Nos choix sont décidés en échange d’un but ou objectif à atteindre. Pour connaître la façon de t’offrir ce que tu désires, ton podcast audio téléchargeable gratuitement se trouve à la fin de cet article.

Toute liberté est contagieuse car ce qui est accompli par autrui nous prouve que c’est possible. Par exemple voir un proche qui a réussi dans un objectif auquel il s’était fixé tel que la musique, l’art, entrepreneuriat ou le sport va te pousser à la réflexion et tu te diras certainement:” si il ou elle a réussi pourquoi je ne pourrai pas”, tout simplement parce que tu es un proche de cette personne et que tu as fréquenté de près sa personnalité.

Toutefois la liberté est une expérience individuelle et donc il est nécessaire d’exercer un effort pour ressentir cela. Par exemple, le fait de ne rien faire et vouloir rester dans son lit pour profiter de sa matinée, est un effort car on s’est efforcé de maintenir la position de « ne rien faire » pour réaliser son désir. La liberté n’existe réellement qu’à partir du moment ou l’on a fourni ou exercé un « effort » pour accomplir un but désiré en fonction de notre rapport intérieur par rapport à notre monde extérieur, c’est le pouvoir de manifester notre émotion de l’intérieur envers les éléments extérieurs qui nous entourent.

De plus, lorsque nous décidons de participer à une manifestation c’est principalement pour combler un besoin d’appartenance à un groupe de personnes donc notre liberté est aussi par rapport aux autres être humain. « La liberté est un moyen et pas une fin ».Et en utilisant ce moyen pour le diriger vers ton but et/ou tes aspirations intérieures tu auras la clé pour accomplir ce qui te passionne et bâtir des projets.

Cet article a été composé par Esprit parfait / Podcast téléchargeable ici

21 recommended
bookmark icon

Write a comment...

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.